En 20 ans d’existence, le Sénat gabonais se félicite d’avoir adopté plus de 500 textes de loi

En 20 ans d’existence, le Sénat gabonais se félicite d’avoir adopté plus de 500 textes de loi

() - En ce mois de mars où le Sénat célèbre son vingtième anniversaire, Lucie Milebou Aubusson (photo), le président de la Chambre haute, présente, sur la toile, le bilan de l’institution. « Au terme de ses vingt ans, nous pouvons réaffirmer que le Sénat joue dignement sa partition dans le paysage parlementaire gabonais par l’adoption des lois. A ce jour, plus de cinq cents textes de loi ont été examinés et adoptés par les vénérables sénateurs », se félicite Mme Milebou Aubusson.

Elle ajoute que, concernant le contrôle de l’action gouvernementale, le Sénat procède régulièrement aux questions écrites et orales, aux interpellations, aux missions d’enquêtes et d’informations parlementaires.

L’histoire du Sénat a commencé en 1990. A la suite des débats autour de la question, c’est finalement le 10 mars 1997 que la Chambre haute du parlement gabonais a vu le jour, avec pour mission, entre autres, de servir d’interface entre l’exécutif et les collectivités locales. Pour les responsables politiques de l’époque, en tête desquels, feu le président Omar Bongo Ondimba, la création du Sénat répondait à la nécessité d’adapter la constitution gabonaise à l’évolution de la vie politique nationale et de mobiliser davantage les énergies de la nation face aux défis multiples du moment et ceux à venir. Et depuis 20 ans, l’expérience du bicaméralisme au Gabon se poursuit.

S.A

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 23 avril 2018
Gouvernance
le-g20-et-la-cemac-fixent-les-conditions-d’un-dialogue-favorable-au-développement-durable-et-équitable

Le G20 et la Cemac fixent les conditions d’un dialogue favorable au développement durable et équitable

En marge de la réunion des assemblées générales annuelles du FMI et de la Banque mondiale, les ministres des Finances, les gouverneurs des banques centrales ainsi que d’autres organisations régionales,...
Le 23 avril 2018
Sécurité
le-gabon-et-le-togo-vont-réviser-l’accord-sur-la-libre-circulation-des-personnes-et-des-biens

Le Gabon et le Togo vont réviser l’accord sur la libre circulation des personnes et des biens

En plus de l’échange de points de vue sur les questions bilatérales, régionales et internationales se rapportant aux sujets d’intérêts communs, Noël Nelson Messone, ministre des Affaires étrangères gabonais, qui...
Le 23 avril 2018
Gouvernance
selon-la-banque-mondiale-la-cemac-est-la-région-du-continent-la-plus-dépendante-des-ressources-naturelles

Selon la Banque mondiale, la Cemac est la région du continent la plus dépendante des ressources naturelles

La Banque mondiale dans son rapport semestriel consacré aux perspectives économiques du continent, rendu public le 18 avril 2018 à Washington, souligne que la Cemac est la région la plus...
Le 22 avril 2018
Gouvernance
ali-bongo-dévoile-sa-vision-de-la-décentralisation-au-gabon

Ali Bongo dévoile sa vision de la décentralisation au Gabon

C’est à Franceville, que le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a procédé le 21 avril 2018 au lancement du Fonds d’initiative départementale, annoncé le 31 décembre 2017 lors de...