En 20 ans d’existence, le Sénat gabonais se félicite d’avoir adopté plus de 500 textes de loi

En 20 ans d’existence, le Sénat gabonais se félicite d’avoir adopté plus de 500 textes de loi

() - En ce mois de mars où le Sénat célèbre son vingtième anniversaire, Lucie Milebou Aubusson (photo), le président de la Chambre haute, présente, sur la toile, le bilan de l’institution. « Au terme de ses vingt ans, nous pouvons réaffirmer que le Sénat joue dignement sa partition dans le paysage parlementaire gabonais par l’adoption des lois. A ce jour, plus de cinq cents textes de loi ont été examinés et adoptés par les vénérables sénateurs », se félicite Mme Milebou Aubusson.

Elle ajoute que, concernant le contrôle de l’action gouvernementale, le Sénat procède régulièrement aux questions écrites et orales, aux interpellations, aux missions d’enquêtes et d’informations parlementaires.

L’histoire du Sénat a commencé en 1990. A la suite des débats autour de la question, c’est finalement le 10 mars 1997 que la Chambre haute du parlement gabonais a vu le jour, avec pour mission, entre autres, de servir d’interface entre l’exécutif et les collectivités locales. Pour les responsables politiques de l’époque, en tête desquels, feu le président Omar Bongo Ondimba, la création du Sénat répondait à la nécessité d’adapter la constitution gabonaise à l’évolution de la vie politique nationale et de mobiliser davantage les énergies de la nation face aux défis multiples du moment et ceux à venir. Et depuis 20 ans, l’expérience du bicaméralisme au Gabon se poursuit.

S.A

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 23 février 2018
Gouvernance
selon-koffi-ben-nassar-le-fmi-est-satisfait-des-efforts-entrepris-par-le-gabon-pour-l’apurement-de-la-dette-intérieure

Selon Koffi Ben Nassar, «  le FMI est satisfait des efforts entrepris par le Gabon pour l’apurement de la dette intérieure ».

En séjour au Gabon depuis quelques jours, une mission du Fonds monétaire international (FMI) conduite par l’économiste senior du département Afrique, Koffi Ben Nassar, a été reçu ce 22 février,...
Le 23 février 2018
Services publics
retour-progressif-de-la-situation-à-la-normale-à-la-seeg

Retour progressif, de la situation à la normale à la SEEG

Le spectre d’incertitude qui planait sur la Société d’eau et d’énergie du Gabon depuis le début de la semaine, à la suite de la résiliation du Contrat qui liait l’Etat...
Le 23 février 2018
Santé
l’afrique-centrale-sera-bientôt-dotée-d’une-organisation-sous-régionale-de-la-santé

L’Afrique centrale sera bientôt dotée d’une Organisation sous-régionale de la santé

A la faveur d’une séance de travail ce 21 février 2018, la représentante de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au Gabon, le Dr Conombo Kafondo Ghislaine et le Secrétaire...
Le 22 février 2018
Régulation
le-centre-gabonais-des-élections-sera-mis-en-place-avant-les-législatives-annoncées-pour-le-28-avril-prochain

Le Centre gabonais des élections sera mis en place avant les législatives annoncées pour le 28 avril prochain  

Contenue dans les résolutions du Dialogue politique d’Angondjé tenu entre mars et mai 2017, la mise en place du Centre gabonais des élections (CGE) en remplacement de la Commission électorale...