En 20 ans d’existence, le Sénat gabonais se félicite d’avoir adopté plus de 500 textes de loi

En 20 ans d’existence, le Sénat gabonais se félicite d’avoir adopté plus de 500 textes de loi

() - En ce mois de mars où le Sénat célèbre son vingtième anniversaire, Lucie Milebou Aubusson (photo), le président de la Chambre haute, présente, sur la toile, le bilan de l’institution. « Au terme de ses vingt ans, nous pouvons réaffirmer que le Sénat joue dignement sa partition dans le paysage parlementaire gabonais par l’adoption des lois. A ce jour, plus de cinq cents textes de loi ont été examinés et adoptés par les vénérables sénateurs », se félicite Mme Milebou Aubusson.

Elle ajoute que, concernant le contrôle de l’action gouvernementale, le Sénat procède régulièrement aux questions écrites et orales, aux interpellations, aux missions d’enquêtes et d’informations parlementaires.

L’histoire du Sénat a commencé en 1990. A la suite des débats autour de la question, c’est finalement le 10 mars 1997 que la Chambre haute du parlement gabonais a vu le jour, avec pour mission, entre autres, de servir d’interface entre l’exécutif et les collectivités locales. Pour les responsables politiques de l’époque, en tête desquels, feu le président Omar Bongo Ondimba, la création du Sénat répondait à la nécessité d’adapter la constitution gabonaise à l’évolution de la vie politique nationale et de mobiliser davantage les énergies de la nation face aux défis multiples du moment et ceux à venir. Et depuis 20 ans, l’expérience du bicaméralisme au Gabon se poursuit.

S.A

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 septembre 2017
Gouvernance
le-gouvernement-compte-faire-un-gain-de-20-milliards-de-fcfa-par-an-avec-la-maîtrise-de-la-masse-salariale

Le gouvernement compte faire un gain de 20 milliards de FCfa par an, avec la maîtrise de la masse salariale

Pour la relance de l’économie, le gouvernement gabonais indique qu’il va procéder, sur la période 2017-2019, à une série de réformes afin d’améliorer la maîtrise de la dépense liée à...
Le 22 septembre 2017
Economie
l’algérie-veut-faire-du-gabon-l’orthocentre-des-échanges-commerciaux-avec-l’afrique-centrale

L’Algérie veut faire du Gabon l’orthocentre des échanges commerciaux avec l’Afrique centrale

A l’issue de l’audience accordée par le maire de Libreville, Rose Christiane Ossouka Raponda, à l’ambassadeur d’Algérie en poste dans la capitale gabonaise, Mohamed-Antar Daoud, il a été retenu l’organisation,...
Le 22 septembre 2017
Justice
rencontre-entre-fatou-bensouda-et-ali-bongo-ondimba-à-new-york

Rencontre entre Fatou Bensouda et Ali Bongo Ondimba à New York

Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, et le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, se sont rencontrés à New York, en marge de l’Assemblée générale...
Le 21 septembre 2017
Gouvernance
mathias-otounga-ossibadjouo-veut-booster-l’industrie-touristique-gabonaise

Mathias Otounga Ossibadjouo veut booster l’industrie touristique gabonaise.

Dans la poursuite de la série des prises de contact avec ses administrés, le nouveau ministre gabonais des Sports, du Tourisme et des Loisirs, Mathias Otounga Ossibadjouo (photo) vient clairement...