Un accord de coopération entre les ACP et la Cemac en vue

Un accord de coopération entre les ACP et la Cemac en vue

() - En prélude à la rencontre que le président de la Commission de la Cemac Daniel Ona Ondo, devrait avoir avec les dirigeants de la Commission de l’Union européenne au sujet des négociations sur la signature d’un APE régional, complet et équilibré, le groupe ACP promet d’intensifier sa coopération avec la Cemac dans un partenariat plus fructueux et dense.

C’est ce qui ressort de l’entretien entre le secrétaire général du groupe ACP à Bruxelles, Patrick Gomes, et le président de la Commission de la Cemac, ce 14 mars, au siège de cette organisation.

Pendant cet entretien, Daniel Ona Ondo a soulevé la question de l'état d'avancement des négociations sur les accords post-Cotonou qui induisent la signature par les Etats membres du groupe ACP, des Accords de partenariat économique (APE) avec l'UE.

«Nous sommes preneurs sur toute forme de coopération avec les ACP qui nous permettraient d'avancer ensemble sur ces dossiers.», confie le président de la Commission de la Cemac.

Pour le secrétaire général du groupe ACP, la stratégie et les axes d'intervention de cette organisation couvrent trois domaines de compétences. Le premier porte sur le commerce, le développement des services et l'industrie. Quant au second, il comporte le développement durable, la recherche et le transfert de technologie. Le dernier pilier quant à lui concerne le dialogue politique, la bonne gouvernance et le développement social et inclusif.

Tout en ouvrant la voie à la signature prochaine d'un protocole d'accords entre la Cemac et les ACP qui permettra d’intensifier les relations entre les deux organisations, Patrick Gomes a manifesté le souhait de voir une représentation permanente de la Cemac au siège des ACP à Bruxelles.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 septembre 2018
Gouvernance
initiative-d’adaptation-pour-l’afrique--ali-bongo-milite-pour-la-relance-du-mémorandum-de-paris

Initiative d’adaptation pour l’Afrique : Ali Bongo milite pour la relance du mémorandum de Paris

Sous l’égide du gouvernement gabonais, au nom du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC) et du Programme des Nations Unies pour le Développement...
Le 19 septembre 2018
Social
selon-le-pnud-le-gabon-accède-à-la-catégorie-des-pays-à-développement-humain-élevé

Selon le PNUD, le Gabon accède à la catégorie des pays à développement humain élevé

Le dernier classement du Programme des Nations unies sur l’Indice de développement humain (IDH) vient d’être publié. Le Gabon conserve son rang continental (7ème), mais recule d’une place à la...
Le 18 septembre 2018
Social
l’ambassade-de-france-près-le-gabon-finance-un-groupement-d’acteurs-non-étatiques-à-hauteur-de-15-millions-fcfa

L’ambassade de France près le Gabon finance un groupement d’acteurs non étatiques à hauteur de 15 millions FCFA

Dans le cadre de son programme « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA), le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France près le Gabon,...
Le 18 septembre 2018
Formation
le-gabon-préconise-un-plan-quinquennal-de-1250-milliards-fcfa-pour-réformer-le-système-éducatif-national

Le Gabon préconise un plan quinquennal de 1250 milliards FCFA pour réformer le système éducatif national

Après sensiblement deux semaines de travaux axés autour des thématiques : éducation, formation et emploi, les experts commis pour la task-force sur l’éducation, annoncée par le chef de l’Etat, Ali Bongo,...