Les restes à payer de l’Etat gabonais se chiffraient à 611 203 418 285 FCFA, au terme du premier trimestre 2018

Les restes à payer de l’Etat gabonais se chiffraient à 611 203 418 285 FCFA, au terme du premier trimestre 2018

() - Le rapport sur l’exécution budgétaire et la situation consolidée des arriérés, pour le compte du premier trimestre 2018, vient d’être rendu public, par le ministère du Budget et des Comptes publics.

A l’instar de celui du quatrième trimestre 2017, publié en juillet dernier, ce rapport porte sur les données des instances de l’administration centrale, en raison de l’indisponibilité des systèmes d’information budgétaire des services déconcentrés et des établissements en autonomie de gestion, ne permettant pas de restituer de manière exhaustive et automatisée ces arriérés.

Selon ce dernier rapport, pour la période janvier-mars 2018, le stock des restes à payer de l’Etat central se chiffrait à 611 203 418 285 FCFA. Il était notamment constitué des ordonnances émises au profit des entreprises, pour un montant de 97 413 961 672 FCFA ; des remboursements de la TVA, pour un montant de 321 485 857 474 FCFA et des restes à payer de la dette publique qui se chiffraient globalement à 192 303 599 139 FCFA, représentant 32% des restes à payer de l’Etat central.

Il est à noter que les crédits mis à la disposition des administrations, conformément à la procédure simplifiée prévue dans la loi organique, et qui ne font pas l’objet d’un engagement préalable, sont exclus du présent rapport.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 avril 2019
Gouvernance
le-gabon-et-la-chine-célèbrent-45-années-d’amitié-et-de-coopération

Le Gabon et la Chine célèbrent 45 années d’amitié et de coopération

Vieilles de près de 45 ans, les relations diplomatiques sino-gabonaises sont célébrées ces 18 et 19 avril 2019 à Libreville autour d’une série d‘activités qui permettront aux deux parties, de...
Le 19 avril 2019
Economie
cimaf-va-investir-100-millions-d’euros-au-gabon-dans-une-nouvelle-usine

Cimaf va investir 100 millions d’euros au Gabon dans une nouvelle usine

Malik Sefrioui, vice-président du groupe cimentier marocain Cimaf, et Salim Kaddouri, le directeur régional de cette multinationale présente dans plusieurs pays du continent, ont annoncé au Premier ministre, Julien Nkoghe...
Le 19 avril 2019
Economie
zone-cemac--les-finances-publiques-ont-poursuivi-leur-redressement-en-2018

Zone CEMAC : les finances publiques ont poursuivi leur redressement en 2018

Selon les indications de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), la situation des finances publiques des pays de la sous-région a poursuivi son redressement en 2018. Cette évolution a...
Le 18 avril 2019
Social
sylvia-bongo-ondimba-lance-le-prix-agathe-okoumba-d’okwatsegue-de-lutte-contre-les-violences-faites-aux-femmes

Sylvia Bongo Ondimba lance le prix Agathe Okoumba D’Okwatsegue de lutte contre les violences faites aux femmes

Pour lutter contre l’accentuation des violences faites aux femmes au Gabon, la première dame, Sylvia Bongo Ondimba a lancé à travers sa fondation, à l’occasion de la journée nationale de...