Le nouveau code des investissements en discussion

Le nouveau code des investissements en discussion

() - Pour assainir l’environnement des affaires et la politique d’investissements au Gabon, restaurer la confiance des opérateurs économiques et garantir les conditions d’attractivité du pays, le gouvernement et la Banque mondiale ont décidé de lancer un séminaire de deux jours au siège de l’Agence de promotion des investissements qui va accélérer l’adoption du nouveau code des investissements.

Les parties prenantes travaillent aux méthodes permettant de faciliter l’accès sur le territoire aux travailleurs étrangers, protéger les investissements grâce à la mise en place d’un arsenal juridique adéquat et les bonnes pratiques réglementaires.

L’adoption du nouveau code, assure la représentante résidente de la Banque mondiale, permettra de réduire les risques sur le développement du secteur privé, d’assurer la diversification et la croissance économique du pays.

«Cela comprend la mise en place de garanties de protection pour les investisseurs et des moyens d’assurer l’exécution de ces garanties ; la définition d’incitations bien ciblées dont l’octroi est transparent et fondé sur des critères préétablis. Ce qui contribuera à la fois, à la prévisibilité du climat des investissements et à la rationalisation des dépenses fiscales.», confie Alice Ouédraogo, citée par la presse locale.

Le ministre de la Promotion des investissements souligne que la mise en place du code permettra de disposer d’un système efficace et transparent d’attrait et d’opération des investissements, l’amélioration et la modernisation du cadre juridique des investissements.

Il y a également la promotion du développement et l’application des bonnes pratiques et des normes internationales en matière d’investissements.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 20 février 2019
Gouvernance
la-commission-de-la-cemac-optimise-sa-visibilité-au-salon-international-de-l’entreprise-de-yaoundé

La Commission de la CEMAC optimise sa visibilité au Salon international de l’entreprise de Yaoundé

Dans le cadre de sa participation au salon international de l’entreprise (PROMOTE 2019), une délégation de la Commission de la CEMAC, conduite par son président Daniel Ona Ondo, séjourne actuellement...
Le 20 février 2019
Social
le-financement-de-l’environnement-préoccupe-le-conseil-économique-social-et-environnemental

Le financement de l’environnement préoccupe le conseil économique, social et environnemental

Parce que l'environnement constitue aujourd’hui dans nombre de pays, un facteur de croissance économique grâce à sa capacité à générer des ressources financières et naturelles, son financement devrait constituer selon...
Le 20 février 2019
Economie
daniel-ona-ondo-annonce-un-colloque-sur-le-franc-cfa

Daniel Ona Ondo annonce un colloque sur le franc CFA

Les discussions et la polémique sur le destin du franc CFA préoccupent la Commission de la CEMAC. Aussi son président, Daniel Ona Ondo (photo), préconise-t-il un colloque sur la question...
Le 20 février 2019
Economie
selon-la-coface-le-nouveau-code-des-hydrocarbures-va-attirer-plus-d’investisseurs-au-gabon-en-2019

Selon la Coface, le nouveau Code des hydrocarbures va attirer plus d’investisseurs au Gabon en 2019

C’est grâce à la stabilisation de la production pétrolière, combinée à l’orientation plus favorable des cours de l’or noir que l’activité économique, en berne au Gabon depuis la chute des...