Gabon : visé par les sanctions de la Cemac, le gouvernement ouvre ses frontières aux ressortissants des pays du G20

Gabon : visé par les sanctions de la Cemac, le gouvernement ouvre ses frontières aux ressortissants des pays du G20

() - Le conseil des ministres tenu le 12 octobre 2017 a permis au gouvernement de répondre aux menaces de sanctions émises par la Commission de la Cemac à l’encontre de deux pays, le Gabon et la Guinée Equatoriale, qui freinent des quatre fers pour une effectivité de la libre-circulation des personnes et des biens.

« Tenant compte de la volonté d’ouvrir davantage notre pays à l’investissement direct étranger et à une immigration de qualité, [le gouvernement] a décidé de l’application immédiate du régime dérogatoire en matière d’établissement de visas d’entrée au Gabon en faveur des ressortissants des Etats membres du G20», souligne le communiqué qui a sanctionné cette séance.

Pour ce qui concerne les ressortissants de l’espace communautaire, le gouvernement, sans apporter d’amples explications, ni de chronogramme, rappelle son «engagement pour la libre circulation des personnes et des biens, approuvée par les instances de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale».

Cette sortie du gouvernement sonne comme une volonter de calmer et de rassurer les pays de cet espace économique où seuls le Cameroun, le Congo, le Tchad et la Centrafrique appliquent sans réserve la libre-circulation des personnes et des biens.

SeM

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 septembre 2018
Gouvernance
initiative-d’adaptation-pour-l’afrique--ali-bongo-milite-pour-la-relance-du-mémorandum-de-paris

Initiative d’adaptation pour l’Afrique : Ali Bongo milite pour la relance du mémorandum de Paris

Sous l’égide du gouvernement gabonais, au nom du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC) et du Programme des Nations Unies pour le Développement...
Le 19 septembre 2018
Social
selon-le-pnud-le-gabon-accède-à-la-catégorie-des-pays-à-développement-humain-élevé

Selon le PNUD, le Gabon accède à la catégorie des pays à développement humain élevé

Le dernier classement du Programme des Nations unies sur l’Indice de développement humain (IDH) vient d’être publié. Le Gabon conserve son rang continental (7ème), mais recule d’une place à la...
Le 18 septembre 2018
Social
l’ambassade-de-france-près-le-gabon-finance-un-groupement-d’acteurs-non-étatiques-à-hauteur-de-15-millions-fcfa

L’ambassade de France près le Gabon finance un groupement d’acteurs non étatiques à hauteur de 15 millions FCFA

Dans le cadre de son programme « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA), le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France près le Gabon,...
Le 18 septembre 2018
Formation
le-gabon-préconise-un-plan-quinquennal-de-1250-milliards-fcfa-pour-réformer-le-système-éducatif-national

Le Gabon préconise un plan quinquennal de 1250 milliards FCFA pour réformer le système éducatif national

Après sensiblement deux semaines de travaux axés autour des thématiques : éducation, formation et emploi, les experts commis pour la task-force sur l’éducation, annoncée par le chef de l’Etat, Ali Bongo,...