WWF salue la mesure portant certification des concessions forestières au Gabon

WWF salue la mesure portant certification des concessions forestières au Gabon

() - L’exigence de certification forestière faite par le président de la République, Ali Bongo Ondimba, le 26 septembre dernier aux compagnies forestières, est vivement saluée par les institutions internationales de défense de la nature, à l’instar de WWF dont la représentante résidente au Gabon, Marthe Mapangou, vient de publier un communiqué magnifiant cette avancée.

«La décision du gouvernement d’exiger la certification FSC pour toutes les concessions forestières est une mesure positive visant à protéger les écosystèmes forestiers du Gabon et à garantir des retombées pour les communautés locales», indique-t-elle dans son communiqué.

En attendant la publication et la communication des meilleures pratiques en matière de gestion des forêts grâce à la plateforme Global Forest and Trade Network (GFTN), l’institution assure qu’elle continuera l’accompagnement de toutes les initiatives gouvernementales visant à «mettre en œuvre les pratiques de gestion durable des forêts sur la base de nos connaissances des réalités du terrain».

Ce qui fait dire au directeur régional Afrique centrale, Marc Languy, que désormais le Gabon se positionne comme une référence pour la gestion durable des forêts dans le bassin du Congo. «Nous invitons les autres pays de la région à emboîter le pas», poursuit-il.

D’ici 2022, toutes les concessions forestières du pays devront être certifiées par le Forest Stewardship Council (FSC), un standard international de certification visant une gestion forestière fondée sur la durabilité écologique, l’équité sociale et la viabilité économique.

Actuellement, plus de 2 millions d’hectares de forêt, soit 14% de l’ensemble des concessions forestières du pays sont certifiés FSC.

Seules trois entreprises sur 40 grandes sociétés forestières opérant au Gabon sont certifiées FSC: Rougier Gabon, Precious Wood et CBG. Cette dernière est membre du GFTN, une initiative phare de WWF qui vise la lutte contre le commerce illégal du bois, la promotion de l’exploitation et du commerce des ressources forestières responsables.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 avril 2019
Gouvernance
le-gabon-et-la-chine-célèbrent-45-années-d’amitié-et-de-coopération

Le Gabon et la Chine célèbrent 45 années d’amitié et de coopération

Vieilles de près de 45 ans, les relations diplomatiques sino-gabonaises sont célébrées ces 18 et 19 avril 2019 à Libreville autour d’une série d‘activités qui permettront aux deux parties, de...
Le 19 avril 2019
Economie
cimaf-va-investir-100-millions-d’euros-au-gabon-dans-une-nouvelle-usine

Cimaf va investir 100 millions d’euros au Gabon dans une nouvelle usine

Malik Sefrioui, vice-président du groupe cimentier marocain Cimaf, et Salim Kaddouri, le directeur régional de cette multinationale présente dans plusieurs pays du continent, ont annoncé au Premier ministre, Julien Nkoghe...
Le 19 avril 2019
Economie
zone-cemac--les-finances-publiques-ont-poursuivi-leur-redressement-en-2018

Zone CEMAC : les finances publiques ont poursuivi leur redressement en 2018

Selon les indications de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), la situation des finances publiques des pays de la sous-région a poursuivi son redressement en 2018. Cette évolution a...
Le 18 avril 2019
Social
sylvia-bongo-ondimba-lance-le-prix-agathe-okoumba-d’okwatsegue-de-lutte-contre-les-violences-faites-aux-femmes

Sylvia Bongo Ondimba lance le prix Agathe Okoumba D’Okwatsegue de lutte contre les violences faites aux femmes

Pour lutter contre l’accentuation des violences faites aux femmes au Gabon, la première dame, Sylvia Bongo Ondimba a lancé à travers sa fondation, à l’occasion de la journée nationale de...