Six nouveaux ambassadeurs accrédités au Gabon

Six nouveaux ambassadeurs accrédités au Gabon

() - Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a reçu ce 14 mars, les lettres de créance de six nouveaux ambassadeurs accrédités au Gabon. Il s’agit de :

- Appio Claudio Acquarine, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Brésil près la République gabonaise avec résidence à Libreville ;

- Manuel Maria Serrano Acosta, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Cuba près la République gabonaise avec résidence à Brazzaville (République du Congo) ;

- Mansour Sakib Mehr, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République islamique d’Iran près la République gabonaise avec résidence à Abidjan (Côte d’Ivoire) ;

- du général Major Villio Hanooshike Hifindaka, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Namibie près la République gabonaise avec résidence à Brazzaville (République du Congo) ;

- Stéphane Doppagne, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Royaume de Belgique près la République gabonaise avec résidence à Yaoundé (Cameroun) et ;

- Kim Myong Sik, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République populaire de Corée près la République gabonaise avec résidence à Kinshasa (République démocratique du Congo).

Ces derniers ont tour à tour présenté le document au chef de l’Etat, officialisant ainsi leurs nominations et accréditations en terre gabonaise. Par ailleurs, Ali Bongo Ondimba entend renforcer les liens de coopération et d’amitié entre le Gabon et les pays concernés, à savoir : le Brésil, Cuba, l’Iran, la Namibie, la Belgique et la Corée du sud.

Stéphane Billé avec la DCP 

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 23 avril 2018
Gouvernance
le-g20-et-la-cemac-fixent-les-conditions-d’un-dialogue-favorable-au-développement-durable-et-équitable

Le G20 et la Cemac fixent les conditions d’un dialogue favorable au développement durable et équitable

En marge de la réunion des assemblées générales annuelles du FMI et de la Banque mondiale, les ministres des Finances, les gouverneurs des banques centrales ainsi que d’autres organisations régionales,...
Le 23 avril 2018
Sécurité
le-gabon-et-le-togo-vont-réviser-l’accord-sur-la-libre-circulation-des-personnes-et-des-biens

Le Gabon et le Togo vont réviser l’accord sur la libre circulation des personnes et des biens

En plus de l’échange de points de vue sur les questions bilatérales, régionales et internationales se rapportant aux sujets d’intérêts communs, Noël Nelson Messone, ministre des Affaires étrangères gabonais, qui...
Le 23 avril 2018
Gouvernance
selon-la-banque-mondiale-la-cemac-est-la-région-du-continent-la-plus-dépendante-des-ressources-naturelles

Selon la Banque mondiale, la Cemac est la région du continent la plus dépendante des ressources naturelles

La Banque mondiale dans son rapport semestriel consacré aux perspectives économiques du continent, rendu public le 18 avril 2018 à Washington, souligne que la Cemac est la région la plus...
Le 22 avril 2018
Gouvernance
ali-bongo-dévoile-sa-vision-de-la-décentralisation-au-gabon

Ali Bongo dévoile sa vision de la décentralisation au Gabon

C’est à Franceville, que le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a procédé le 21 avril 2018 au lancement du Fonds d’initiative départementale, annoncé le 31 décembre 2017 lors de...