Six nouveaux ambassadeurs accrédités au Gabon

Six nouveaux ambassadeurs accrédités au Gabon

() - Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a reçu ce 14 mars, les lettres de créance de six nouveaux ambassadeurs accrédités au Gabon. Il s’agit de :

- Appio Claudio Acquarine, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Brésil près la République gabonaise avec résidence à Libreville ;

- Manuel Maria Serrano Acosta, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Cuba près la République gabonaise avec résidence à Brazzaville (République du Congo) ;

- Mansour Sakib Mehr, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République islamique d’Iran près la République gabonaise avec résidence à Abidjan (Côte d’Ivoire) ;

- du général Major Villio Hanooshike Hifindaka, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Namibie près la République gabonaise avec résidence à Brazzaville (République du Congo) ;

- Stéphane Doppagne, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Royaume de Belgique près la République gabonaise avec résidence à Yaoundé (Cameroun) et ;

- Kim Myong Sik, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République populaire de Corée près la République gabonaise avec résidence à Kinshasa (République démocratique du Congo).

Ces derniers ont tour à tour présenté le document au chef de l’Etat, officialisant ainsi leurs nominations et accréditations en terre gabonaise. Par ailleurs, Ali Bongo Ondimba entend renforcer les liens de coopération et d’amitié entre le Gabon et les pays concernés, à savoir : le Brésil, Cuba, l’Iran, la Namibie, la Belgique et la Corée du sud.

Stéphane Billé avec la DCP 

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 25 septembre 2017
Gouvernance
l’activité-économique-gabonaise-progresserait-dans-l’ensemble-des-secteurs-en-2017-et-2018

L’activité économique gabonaise progresserait dans l’ensemble des secteurs, en 2017 et 2018

A travers une analyse récente de l’évolution des ressources du PIB prévisionnel en 2017 et 2018, la Direction générale de l’économie fait des prévisions plutôt optimistes de l’économie gabonaise en...
Le 25 septembre 2017
Economie
après-six-semaines-de-grève-les-régies-financières-exigent-18-milliards-de-fcfa-pour-la-reprise-du-travail

Après six semaines de grève, les régies financières exigent 18 milliards de Fcfa pour la reprise du travail

La fédération des régies financières et des administrations assimilées (Fesyrefaa), qui regroupe les administrations des Impôts, de la douane, du Trésor et des hydrocarbures, réunie en assemblée générale, le 22...
Le 25 septembre 2017
Régulation
le-gouvernement-veut-diversifier-les-opérateurs-dans-la-gestion-de-l’eau

Le gouvernement veut diversifier les opérateurs dans la gestion de l’eau

La conférence internationale Water 2017 organisée en Israël, il y a une semaine, a donné l’occasion au gouvernement de prospecter de nouveaux partenaires dans le domaine du traitement et de...
Le 25 septembre 2017
Santé
lair-gabonais-est-le-moins-pollué-de-la-zone-cemac

L'air gabonais est le moins pollué de la zone Cemac

Le Cameroun pointe au 39ème rang au classement des 54 pays africains selon la qualité de l’air, publié par la revue Science et Avenir, qui s’est basée sur une récente...