La situation économique de la Zone franc était en débat ce vendredi 14 avril 2017, à Abidjan

La situation économique de la Zone franc était en débat ce vendredi 14 avril 2017, à Abidjan
Tags:

() - Après Paris, le 30 septembre 2016, les ministres des finances 15 Etats africains, regroupés au sein de l’UEMOA et de la CEMAC, ont tenu leur réunion biannuelle, ce 14 avril, à Abidjan.

Durant ce conclave, ces plénipotentiaires ont discuté de l’avenir de la Zone franc, de la situation économique de ces deux grandes zones économiques, du renforcement du socle de la coopération monétaire et promotion des échanges commerciaux, de la gouvernance économique, monétaire, financière ainsi que de la coopération et l’intégration économique entre ses membres.

Dans un contexte économique marqué par des incertitudes au plan international comme régional, les ministres des finances, les gouverneurs des banques centrales et les présidents des institutions régionales ont réaffirmé leur attachement au principe de solidarité régionale afin d’apporter des réponses concertées et communes aux défis économiques, sociaux et sécuritaires que certains Etats rencontrent. Au cours de réunion, les participants à la réunion ont aussi relevé le recul de la convergence nominale comme de la convergence réelle au sein de la Zone franc au cours de l’année 2016.

Les échanges ont également porté sur les indicateurs de convergence budgétaire en raison du creusement des déficits publics dans tous les Etats la Zone franc, ainsi que la hausse du niveau d’endettement, dû notamment aux politiques d’investissement public et aux chocs exogènes que certains Etats rencontrent. De ce fait, ils ont ainsi réitéré leur attachement à réduire les déséquilibres budgétaires afin de garantir le bon fonctionnement des unions monétaires et de préserver la soutenabilité des trajectoires de développement.

Le regard porté sur la convergence réelle a permis de constater qu’elle ne progresse que lentement dans la Zone franc. Ce qui témoigne, ont-ils expliqué, de la présence de nombreux écueils que rencontre le processus d’intégration régionale. Dans ce contexte, ils ont souligné la nécessité de poursuivre la mise en œuvre des mesures permettant de renforcer cette intégration régionale, facteur de résilience et de solidarité des Etats de la Zone franc face aux chocs exogènes négatifs.

La présence des pays africains sur les marchés financiers internationaux, dans un contexte de recours croissants aux obligations internationales au cours des dernières années a été abordée. Ils se sont accordés sur un ensemble de principes, tirés de l’expérience des pays africains sur la période récente, relatifs au recours aux émissions sur les marchés financiers et au financement soutenable du développement.

Les participants à la réunion ont enfin échangé sur l’initiative Compact with Africa du G20, visant à accroître l’investissement privé, notamment dans les infrastructures, dans les pays d’Afrique subsaharienne. Plusieurs Etats de la Zone franc ont manifesté leur intérêt pour participer à cette initiative, et précisé leurs intentions et leurs attentes. Sur ce dossier, les participants ont formulé le vœu que ces travaux du G20 débouchent sur des actions concrètes, témoignant de la mobilisation de tous les partenaires des pays africains au service du développement du continent.

Au terme de cette réunion, les participants ont accepté l’invitation des autorités françaises de tenir la prochaine réunion des ministres des finances de la Zone franc à Paris.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 28 avril 2017
Formation
sogara-tesiga-maurel-et-prom-et-perenco-s’engagent-dans-la-lutte-contre-le-chômage-des-jeunes

Sogara, Tesiga, Maurel et Prom et Perenco s’engagent dans la lutte contre le chômage des jeunes

L’Office national de l’emploi (ONE) vient signer quatre nouvelles conventions avec les entreprises Sogara, Tesiga, Maurel et Prom et Perenco du secteur du pétrolier gabonais, pour l’apprentissage des jeunes en...
Le 28 avril 2017
Gouvernance
le-gouvernement-gabonais-veut-renforcer-l’orthodoxie-dans-la-gestion-des-investissements-publics

Le gouvernement gabonais veut renforcer l’orthodoxie dans la gestion des investissements publics

Comment maximiser l’impact social et économique des investissements au Gabon ? C’est la question qui a fait l’objet, jeudi 27 avril 2017 à Libreville, d’une importante réunion consacrée à la...
Le 27 avril 2017
Santé
la-fondation-sylvia-bongo-distribue-9-000-moustiquaires-pour-lutter-contre-le-paludisme

La Fondation Sylvia Bongo distribue 9 000 moustiquaires pour lutter contre le paludisme

A l’occasion de la Journée mondiale contre le paludisme qui s’est célébrée le 25 avril au Gabon, la Fondation humanitaire Sylvia Bongo a distribué 9000 moustiquaires. La Fondation note que « le...
Le 27 avril 2017
Social
la-lutte-contre-les-inondations-au-centre-des-travaux-d’un-atelier-à-libreville

La lutte contre les inondations au centre des travaux d’un atelier à Libreville

Les experts des groupes allemands Huesker et français Grégori International sont actuellement en conclave à Libreville, en vue de trouver de solutions fiables et pérennes, face aux inondations dans les...