Le gouvernement clarifie les modalités de paiement des salaires du mois de juillet 2018

Le gouvernement clarifie les modalités de paiement des salaires du mois de juillet 2018

() - Dans un communiqué conjoint signé le 13 juillet dernier, le ministre d’Etat, en charge du Budget et des Comptes publics, Jean fidèle Othandault (photo) et son collègue de la Fonction publique, Ali Akbar Onanga Y'Obegue, ont détaillé les modalités de paiement des salaires du mois de juillet 2018.

Dans ce cadre, les agents publics civils de l’Etat, en poste dans la province de l’Estuaire, qui sont pour l’instant soumis à ce mode de paiement, sont informés que la rémunération de ce mois de juillet 2018, leur sera payée par bon de caisse, selon des modalités bien précises. Pour le retrait de leurs bons de caisse, ils devront se référer à la programmation établie pour chaque administration pour la circonstance.

Toutefois, précise ledit communiqué, le retrait de ces bons de caisse se fera exclusivement sur présentation, par l’agent public en personne, d’une copie d’une pièce d’identité en cours de validité (CNI, passeport, récépissé avec photo) ; d’une attestation de prise de service la plus récente ; d’une attestation de nomination à fonction, pour les titulaires de fonction et enfin d’une attestation spéciale de présence au poste, originale.

Quant au paiement des titres, pour l’agent dont le salaire est régulièrement domicilié au sein d’un établissement financier ou bancaire, le bon de caisse à retirer, de couleur verte, devra être dûment rempli et signé, et le coupon marqué "avis de règlement", déposé auprès dudit établissement qui approvisionnera immédiatement le compte courant de l’intéressé.

Pour les agents publics non bancarisés, le bon de caisse à retirer, bleu pour l’agent public intégré, et rose pour les agents en présalaire, devra être dûment rempli et signé avant d’être présenté à un guichet du Trésor public pour paiement.

Les termes dudit communiqué indiquent enfin que tout agent qui ne se sera pas présenté aux lieux et date prescrits pour retirer son bon de caisse sera immédiatement soumis aux procédures de vérification, de contrôle et de discipline prévues par les lois et règlements en vigueur.   

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 15 octobre 2018
Gouvernance
la-ceeac-et-l’unoca-se-félicitent-de-l’excellence-de-leur-coopération

La CEEAC et l’UNOCA se félicitent de l’excellence de leur coopération

Le Secrétaire général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC), Ahmad Allam-mi et le Représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies, chef du Bureau régional des Nations...
Le 14 octobre 2018
Economie
les-prix-à-la-consommation-augmentent-sensiblement-sur-les-six-premiers-mois-de-l’année

Les prix à la consommation augmentent sensiblement sur les six premiers mois de l’année

Au premier trimestre de l’année en cours, l’Indice harmonisé des prix à la consommation laissait apparaître une évolution des prix à la consommation de 2,7%. Cette hausse s’est envolée au...
Le 14 octobre 2018
Gouvernance
wwf-salue-la-mesure-portant-certification-des-concessions-forestières-au-gabon

WWF salue la mesure portant certification des concessions forestières au Gabon

L’exigence de certification forestière faite par le président de la République, Ali Bongo Ondimba, le 26 septembre dernier aux compagnies forestières, est vivement saluée par les institutions internationales de défense...
Le 14 octobre 2018
Economie
la-beac-la-france-et-le-fmi-plaident-pour-une-suppression-des-exonérations-fiscales-en-zone-cemac

La BEAC, la France et le FMI plaident pour une suppression des exonérations fiscales en zone CEMAC

Le gouverneur de la BEAC et le président du comité ministériel de l’Union monétaire d’Afrique centrale ont défendu l’idée d’une suppression des exonérations fiscales par les pays membres de cette...