La France promet une aide sous conditions à la zone Cemac

La France promet une aide sous conditions à la zone Cemac

() - Au sortir de la réunion des ministres des Finances de la zone Franc, la France a indiqué que les aides et prêts annoncés, lors du sommet du 23 décembre 2016, à Yaoundé, en direction des pays de la Cemac, seront décaissés sous certaines conditions.

Ainsi, par exemple, pour ce qui concerne le Congo, en négociations avec le Fonds monétaire international (FMI), la France pose comme condition la conclusion d’un programme comme l’ont fait les autres pays de l’espace communautaire, englués dans la crise pétrolière, pour que le pays bénéficie de 135 millions d’euros d’aides sous forme de prêts.

« C'est comme ça qu'on apportera de la visibilité au programme de désendettement », souligne Bruno Lemaire à l’AFP.

Les fonds font partie de la cagnotte d’un milliard d’euros promis à Yaoundé aux pays de la Cemac, dont les économies sont en situation difficile, du fait de la chute des cours du baril de pétrole, depuis le second semestre 2014.

Selon l’AFP, citant des personnes dans l’entourage du ministre français de l’Economie et des Finances, le Cameroun et le Gabon, premiers pays à conclure des programmes dans le cadre de la Facilité élargie de crédit avec le FMI, ont déjà bénéficié de décaissements semestriels sous forme de prêts. La RCA qui ne connaît pas la crise pétrolière, a reçu des aides tandis que le Tchad a bénéficié à la fois des aides et des prêts de l’Hexagone.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 14 décembre 2018
Régulation
l’afritac-centre-renforce-les-capacités-des-superviseurs-bancaires-de-la-sous-région

L’AFRITAC Centre renforce les capacités des superviseurs bancaires de la sous-région

Sous l’égide d’AFRITAC Centre, Libreville, la capitale gabonaise, va servir de cadre à un séminaire régional dans le domaine de la régulation et de la supervision bancaires, du 07 au...
Le 14 décembre 2018
Economie
les-importations-de-denrées-alimentaires-en-baisse-sur-les-neuf-premiers-mois-de-l’année

Les importations de denrées alimentaires en baisse sur les neuf premiers mois de l’année

Jusqu’ici, le Gabon connaissait une croissance exponentielle des importations de denrées alimentaires. Le ministère de l’Economie note que sur les neuf premiers mois de l’année en cours, les importations de...
Le 14 décembre 2018
Gouvernance
la-cemac-discute-des-projets-intégrateurs-avec-la-banque-mondiale

La Cemac discute des projets intégrateurs avec la Banque mondiale

Après le directeur général du FMI, c’était au tour du vice-président de la Banque mondiale, Hafez Ghanem, d’accueillir la délégation de haut niveau de la Cemac, composée du président de...
Le 13 décembre 2018
Economie
la-facture-des-importations-gabonaises-s’élève-à-921-milliards-fcfa-à-fin-septembre

La facture des importations gabonaises s’élève à 921 milliards FCFA à fin septembre

La hausse des importations observée au deuxième trimestre de l’année en cours (24,5%), s’est poursuivie jusqu’au 30 septembre, atteignant 346,7 milliards FCFA soit une progression de 8,8%. Cette évolution est consécutive...