Les opérations de trésorerie et de financement ont coûté 659,6 milliards FCFA à l’Etat

Les opérations de trésorerie et de financement ont coûté 659,6 milliards FCFA à l’Etat

() - Sur une prévision annuelle révisée de 949,5 milliards FCFA, les charges de trésorerie et de financement de l’Etat gabonais ont été exécutées à hauteur de 659,6 milliards FCFA, soit un taux d’exécution de 69%.

Selon le rapport d’exécution budgétaire du quatrième trimestre 2018, ces dépenses se répartissent ainsi qu’il suit : 191,1 milliards FCFA d’amortissements extérieurs, 215,9 milliards FCFA d’amortissements intérieurs, 207 milliards FCFA d’autres amortissements ainsi que 45,6 millions FCFA au titre des prêts et avances.

Quant aux ressources de trésorerie et de financement, elles ont été mobilisées pour 657,6 milliards FCFA sur une prévision annuelle révisée de 876,3 milliards FCFA, soit un taux d’exécution de 75%. Elles sont composées de financements extérieurs, des émissions de titres publics et de financements non bancaires ainsi déclinés : 495,3 milliards FCFA dont les tirages sur prêts projets de 174,1 milliards FCFA, et sur prêts programmes de 321,2 milliards FCFA ; 159,1 milliards FCFA sur les émissions de titres publics et enfin 3,2 milliards FCFA correspondant au recouvrement des arriérés fiscaux.

En clair, le solde net de l’exécution des opérations de trésorerie et de financement et des opérations budgétaires s’établit à 18,5 milliards FCFA au cours de la période sous revue.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 24 mai 2019
Formation
le-gouvernement-gabonais-revoit-les-conditions-d’attribution-des-bourses-d’études-dans-les-filières-techniques-et-professionnelles

Le gouvernement gabonais revoit les conditions d’attribution des bourses d’études dans les filières techniques et professionnelles

Entre autres projets abordés par le Conseil des ministres tenu ce 23 mai 2019, sous la présidence du chef de l’État, Ali Bongo, figurent en bonne place, les nouvelles modalités...
Le 24 mai 2019
Régulation
l’état-gabonais-renforce-les-missions-du-conseil-national-de-la-démocratie

L’État gabonais renforce les missions du Conseil national de la démocratie

« Les recommandations du dialogue politique d’Angondje seront transformées en textes législatifs », peut-on lire dans le communiqué final du conseil des ministres tenu à la présidence de la République du Gabon...
Le 24 mai 2019
Economie
l’état-gabonais-réorganise-la-direction-générale-de-la-dette

L’État gabonais réorganise la direction générale de la dette

Le conseil de ministre tenu le 23 mai dernier a décidé de réorganiser la politique économique et budgétaire de l’État. L’objectif est de mieux y intégrer l’activité du service de...
Le 24 mai 2019
Gouvernance
le-gouvernement-crée-un-office-des-sports-au-gabon

Le gouvernement crée un office des Sports au Gabon

Lors du conseil des ministres tenu le 23 mai 2019 au palais du bord de mer, le gouvernement a décidé de la création de l’Office national du développement du sport...