Ali Bongo Ondimba attendu au sommet des chefs d’État arabes et islamiques, les 20 et 21 mai prochains à Riyad

Ali Bongo Ondimba attendu au sommet des chefs d’État arabes et islamiques, les 20 et 21 mai prochains à Riyad

() - Selon des sources proches de la Présidence gabonaise, le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba prendra part au sommet des chefs d’État arabes et islamiques, prévu les 20 et 21 mai prochains à Riyad, en Arabie saoudite.

Sur invitation du roi Salman d’Arabie saoudite, cette seconde sortie à l’international du président gabonais, intervient après celle effectuée en Chine en décembre 2016.

Selon certains observateurs, il va s’en dire qu’au cours de l’audience avec le Roi d’Arabie Saoudite, les questions de coopération constitueront la trame des échanges entre les deux hommes.

Ce déplacement d’Ali Bongo Ondimba en Arabie saoudite permettra aussi de renforcer la coopération économique entre Riyad et Libreville. Surtout en ce sens que le Gabon qui s’est lancé dans la diversification de son économie, est à la recherche d’Investissements directs étrangers.

Le Gabon et l’Arabie saoudite entretiennent des relations d’amitié et d’entente diplomatique depuis plus de quatre décennies.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 20 février 2018
Social
sodexo-quitte-définitivement-le-gabon

Sodexo quitte définitivement le Gabon

C’est depuis le mois de mars 2017 que le spécialiste de la restauration sur les plateformes pétrolières au Gabon, Sodexo, fait face à de nombreuses difficultés financières. Après les rumeurs...
Le 20 février 2018
Social
logements-sociaux-le-gouvernement-évalue-la-mise-en-œuvre-des-projets-immobiliers-exécutés-par-le-consortium-one-link-holding

Logements sociaux : le gouvernement évalue la mise en œuvre des projets immobiliers exécutés par le consortium One Link Holding

Le consortium chinois One Link Holding Group, spécialisé dans le BTP, à la tête de plus de 100 entreprises, toutes issues de l’Empire du Milieu, a conclu avec le gouvernement...
Le 19 février 2018
Gouvernance
alain-bâ-oumar---il-faut-que-l’apurement-de-la-dette-contribue-à-la-relance-de-l’économie-nationale

Alain Bâ Oumar : « Il faut que l’apurement de la dette contribue à la relance de l’économie nationale »

Après la signature de la convention d’apurement de la dette intérieure d’un montant de 310 milliards FCFA, par l'Etat gabonais et un groupement d’intérêt économique des entreprises créancières de l’Etat,...
Le 19 février 2018
Economie
le-fmi-évalue-les-avancées-du-gabon-dès-ce-jour-à-libreville

Le FMI évalue les avancées du Gabon dès ce jour à Libreville

Une délégation du Fonds monétaire international (FMI) séjourne à Libreville du 19 au 22 février 2018. L’équipe conduite par Alex Segura Ubiergo (photo) vient évaluer les performances du pays après...