Akim Daouda devient le premier gabonais à intégrer le Forum des jeunes leaders mondiaux

Akim Daouda devient le premier gabonais à intégrer le Forum des jeunes leaders mondiaux

() - Le Directeur des investissements au Fonds gabonais d’investissements stratégiques (FGIS), Akim Daouda (photo), vient d’être sélectionné par le Forum économique mondial, pour rejoindre le Forum des jeunes leaders mondiaux (Young Global Leaders, YGL).

Avec cette sélection, Akim Daouda devient ainsi le premier gabonais invité à rejoindre le forum YGL, dont la sélection 2018, comprend 100 lauréats dont 10 originaires de l’Afrique subsaharienne.

Mais, bien avant cette sélection, il avait déjà été élu jeune leader africain dans le classement de l’Institut Choiseul en 2017, et reconnu comme faisant partie des 100 jeunes de moins de 40 ans qui joueront un rôle majeur dans la transformation économique du continent.

Autrement dit, son entrée dans ce cercle restreint de jeunes d’exception nominés pour leurs réalisations et leurs contributions à la société, issus de milieux très variés à travers le monde, n’est rien d’autre que le résultat de sa contribution au développement de nombreux projets stratégiques et à fort impact social dans des domaines tels que l’énergie, l’eau potable et le développement urbain au Gabon.

Car, en poste au FGIS depuis 2013, Akim Daouda assure et supervise la gestion d’un porte-folio de plus de 100 investissements sur divers secteurs d’activités avec pour objectif de garantir l’épargne intergénérationnelle et de réduire les inégalités.

Pour rappel, créé en 2004 par le professeur Klaus Schwab, le Forum des jeunes leaders mondiaux (YGL) est une communauté unique et diverse composée de plus de 900 jeunes dirigeants d’exception. Elle travaille de concert pour explorer certains des challenges les plus ardus de la planète.

Ses trois objectifs principaux sont : construire une communauté globale et diversifiée de pairs qui s’engage à rechercher et proposer des solutions novatrices aux problèmes auxquels l’humanité est confrontée ; transformer la prochaine génération de leaders à travers des expériences qui renforcent les connaissances et compétences ; et impacter positivement la société à travers leurs initiatives.

Sélectionnés pour une période de cinq ans, les YGL sont choisis selon un processus rigoureux parmi des milliers de candidats de moins de 40 ans qui sont évalués par Heidrick & Struggles, leader mondial du conseil en recherche de dirigeants et en leadership, et passés au crible par un comité de sélection présidé par Son Altesse la Reine Rania AL Abdullah du Royaume de Jordanie.

Parmi les jeunes leaders mondiaux actuels et anciens, on trouve des personnalités telles que Emmanuel Macron, sélectionné en 2016 alors qu’il était encore ministre de l’Economie (France), Marissa Mayer, Présidente-directrice générale de Yahoo, Jack Ma, Président-Directeur Général du géant du commerce en ligne Alibaba, Tidjane Thiam, Directeur Général de Crédit Suisse ou encore Ashton Kutcher, l’acteur a succès investissant dans les nouvelles technologies et luttant contre l’exploitation sexuelle des enfants.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 septembre 2018
Gouvernance
initiative-d’adaptation-pour-l’afrique--ali-bongo-milite-pour-la-relance-du-mémorandum-de-paris

Initiative d’adaptation pour l’Afrique : Ali Bongo milite pour la relance du mémorandum de Paris

Sous l’égide du gouvernement gabonais, au nom du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC) et du Programme des Nations Unies pour le Développement...
Le 19 septembre 2018
Social
selon-le-pnud-le-gabon-accède-à-la-catégorie-des-pays-à-développement-humain-élevé

Selon le PNUD, le Gabon accède à la catégorie des pays à développement humain élevé

Le dernier classement du Programme des Nations unies sur l’Indice de développement humain (IDH) vient d’être publié. Le Gabon conserve son rang continental (7ème), mais recule d’une place à la...
Le 18 septembre 2018
Social
l’ambassade-de-france-près-le-gabon-finance-un-groupement-d’acteurs-non-étatiques-à-hauteur-de-15-millions-fcfa

L’ambassade de France près le Gabon finance un groupement d’acteurs non étatiques à hauteur de 15 millions FCFA

Dans le cadre de son programme « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA), le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France près le Gabon,...
Le 18 septembre 2018
Formation
le-gabon-préconise-un-plan-quinquennal-de-1250-milliards-fcfa-pour-réformer-le-système-éducatif-national

Le Gabon préconise un plan quinquennal de 1250 milliards FCFA pour réformer le système éducatif national

Après sensiblement deux semaines de travaux axés autour des thématiques : éducation, formation et emploi, les experts commis pour la task-force sur l’éducation, annoncée par le chef de l’Etat, Ali Bongo,...