Le Gabon affine sa stratégie sur les projets intégrateurs en zone CEMAC

Le Gabon affine sa stratégie sur les projets intégrateurs en zone CEMAC

() - Au cours d’une séance de travail tenue à Libreville le 15 août 2018 entre le coordonnateur du Bureau de coordination du plan stratégique Gabon émergent, Liban Soleman, et le président de la Commission de la CEMAC, Daniel Ona Ondo, le Gabon a exprimé son envie de tirer avantage des projets intégrateurs développés par la CEMAC.

D’après le président de la Commission, le Fonds de développement communautaire (FODEC), a identifié et retenu des projets prioritaires pour le Gabon cette année. Il s'agit notamment des études pour la construction des routes Mongomo-Assok Medzeng-Oyem entre le Gabon et la Guinée équatoriale; Kougouleu-Medouneu et l'axe Makokou-Mekambo-Ekata à l’intérieur du Gabon.

Il y a également les études pour la construction du poste frontière de Kyè-Ossi qui sépare le Cameroun et le Gabon à Medouneu. Ces projets sont budgétisés au compte du FODEC pour l’exercice en cours, assure le président de la Commission.

Entre autres projets pouvant impacter significativement l'économie gabonaise, Daniel Ona Ondo a cité la boucle ferroviaire de la sous-région et le projet d'interconnexion électrique de la CEMAC.

«Nous souhaitons que les États nous donnent leurs priorités. Il nous sera plus facile de mobiliser nos équipes et les financements pour les projets qui impactent sur les économies et les peuples de la CEMAC avec l'engagement des États.», souligne le président de la Commission.

Pour Liban Soleman, les projets d'interconnexion énergétique communautaires, celui de la réforme des grandes écoles devant aboutir à une université d'excellence de la CEMAC ou encore la réforme du FODEC, afin de développer le marché commun, apparaissent nécessaires à ses yeux.

Il a conclu en défendant une intégration régionale motivée par l'économie, qui devrait prioriser l'industrialisation en vue d’accélérer le processus de diversification de l'économie des pays de l’espace communautaire.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 septembre 2018
Gouvernance
initiative-d’adaptation-pour-l’afrique--ali-bongo-milite-pour-la-relance-du-mémorandum-de-paris

Initiative d’adaptation pour l’Afrique : Ali Bongo milite pour la relance du mémorandum de Paris

Sous l’égide du gouvernement gabonais, au nom du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC) et du Programme des Nations Unies pour le Développement...
Le 19 septembre 2018
Social
selon-le-pnud-le-gabon-accède-à-la-catégorie-des-pays-à-développement-humain-élevé

Selon le PNUD, le Gabon accède à la catégorie des pays à développement humain élevé

Le dernier classement du Programme des Nations unies sur l’Indice de développement humain (IDH) vient d’être publié. Le Gabon conserve son rang continental (7ème), mais recule d’une place à la...
Le 18 septembre 2018
Social
l’ambassade-de-france-près-le-gabon-finance-un-groupement-d’acteurs-non-étatiques-à-hauteur-de-15-millions-fcfa

L’ambassade de France près le Gabon finance un groupement d’acteurs non étatiques à hauteur de 15 millions FCFA

Dans le cadre de son programme « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA), le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France près le Gabon,...
Le 18 septembre 2018
Formation
le-gabon-préconise-un-plan-quinquennal-de-1250-milliards-fcfa-pour-réformer-le-système-éducatif-national

Le Gabon préconise un plan quinquennal de 1250 milliards FCFA pour réformer le système éducatif national

Après sensiblement deux semaines de travaux axés autour des thématiques : éducation, formation et emploi, les experts commis pour la task-force sur l’éducation, annoncée par le chef de l’Etat, Ali Bongo,...