Gabon : La masse salariale en baisse

Gabon : La masse salariale en baisse

() - Dans le projet de loi des finances 2018, les salaires des agents publics et des fonctionnaires affichent une baisse de 10%. Par rapport à l’exercice 2016 où la masse salariale a représenté 65% des recettes fiscales pour le prochain exercice, les autorités la pondèrent à 709,8 milliards de FCfa.  

Ce montant, indique-t-on au ministère du Budget, répond aux exigences du cahier des charges conclues avec les bailleurs de fonds, notamment le Fmi dans le cadre de la facilité élargie de crédit où, il est prévu un ajustement des dépenses publiques et davantage des dépenses de personnels.

Il s’agit selon les autorités, de réaliser des économies de 20 milliards de FCfa devant permettre à d’autres secteurs de bénéficier de l’appui de l’Etat et du soutien des finances publiques.

Pour Jean-Fidèle Otandault, ministre du Budget et des comptes publics, les priorités budgétaires portent sur «la maîtrise et l’assainissement des dépenses publiques, notamment l’apurement de la dette intérieure et la maîtrise de la masse salariale tout en préservant les secteurs prioritaires».

Il est question au bout de trois ans, de la ramener aux seuils exigibles par les critères de convergence communautaires qui stipulent qu’elle ne doit pas excéder 35% des recettes fiscales.

Les premières mesures concernant son retour à des proportions normales, portent sur la réduction de 10% des rémunérations des membres du gouvernement et des personnalités à la tête des institutions constitutionnelles des sociétés publiques.

SeM

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 juin 2018
Gouvernance
la-commission-de-la-cemac-tient-son-premier-collège-des-commissaires-à-malabo

La Commission de la Cemac tient son premier Collège des commissaires à Malabo

Le 15 juin dernier, le président de la Commission de la Cemac, le Pr Daniel Ona Ondo (photo), a présidé le tout premier Collège des commissaires, dans les locaux du...
Le 19 juin 2018
Education
l’incubateur-ogooué-labs-signe-un-protocole-de-financement-avec-l’ambassade-de-france

L’incubateur Ogooué Labs signe un protocole de financement avec l’ambassade de France

Lauréat du programme « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA) 2018, l’incubateur Ogooué Labs vient de signer un protocole de financement avec l’ambassade de France. Cette signature s’est déroulée...
Le 19 juin 2018
Régulation
la-28ème-flotte-d’escorte-de-la-marine-chinoise-accoste-à-libreville

La 28ème flotte d’escorte de la marine chinoise accoste à Libreville

De retour d’une mission au large des côtes de la Somalie et dans le golfe d’Aden, la 28ème flotte d’escorte de la marine chinoise a accosté à Libreville le 15...
Le 19 juin 2018
Justice
l’affaire-veolia-etat-du-gabon-s’ouvre-ce-20-juin-à-paris

L’affaire Veolia/Etat du Gabon s’ouvre ce 20 juin à Paris

Les auditions dans l’affaire opposant l’Etat gabonais à la multinationale française Veolia, au sujet de la rupture du contrat de concession attribué en 1997 à la société d’eau et d’électricité...