Brice Laccruche Alihanga prend ses distances avec le premier mandat d’Ali Bongo

Brice Laccruche Alihanga prend ses distances avec le premier mandat d’Ali Bongo

() - Dans un entretien accordé à l’hebdomadaire français Jeune Afrique, Brice Laccruche Alihanga (photo), directeur de cabinet du président de la République, (DCPR) prend ses distances avec le premier mandat d’Ali Bongo Ondimba : «Il serait présomptueux d’affirmer que le premier mandat a été un succès sur toute la ligne», affirme-t-il.

Le directeur de cabinet décoche quelques flèches en direction de ses précesseurs :  «Il y a eu des avancées importantes, facilitées par la hausse des prix du pétrole. Mais il y a eu aussi des erreurs dans le choix des hommes et le contrôle de leur travail. C’est un peu l’histoire de la cigale et de la fourmi. Quand le prix du baril était très élevé, certains se sont crus tout permis. Il y a eu de nombreux errements».

A propos du combat contre la corruption, il évoque l’affaire Santullo : « Ces affaires-là ressemblent à une pelote de laine : plus on tire de fil, plus il en vient. Mais toute la lumière sera faite. Ensuite, il sera temps de réfléchir au moyen d’en finir avec la gabegie et la corruption. Cela ne se fera pas en six mois, parce que c’est un problème qui dure depuis quarante ans. Mais je suis persuadé qu’avec le temps, avec l’exemple de coupables équitablement sanctionnés, les comportements vont changer. Ils ont d’ailleurs déjà commencé de le faire avec l’arrivée de managers venus de la diaspora ou qui n’étaient pas aux affaires pendant le premier mandat ».

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 16 juillet 2019
Economie
la-bad-appuie-l’approfondissement-du-marché-financier-unifié-de-la-cemac

La BAD appuie l’approfondissement du marché financier unifié de la Cemac

Depuis le 15 juillet, la Banque africaine de développement (BAD) réunit, à Douala au Cameroun, les acteurs financiers pour promouvoir le démarrage du marché financier unifié d’Afrique centrale. Jusqu’au 17 juillet,...
Le 16 juillet 2019
Economie
les-recettes-hors-pétrole-du-gabon-en-hausse-de-27--au-premier-trimestre-2019-en-glissement-annuel

Les recettes hors pétrole du Gabon en hausse de 27 % au premier trimestre 2019 en glissement annuel

La maîtrise des tensions sociales et des mouvements d’humeur dans le secteur des régies financières a permis aux services de l’assiette de densifier la collecte des recettes douanières et fiscales....
Le 15 juillet 2019
Gouvernance
le-gabon-et-le-fmi-discutent-des-mutations-en-cours-dans-le-milieu-du-travail

Le Gabon et le FMI discutent des mutations en cours dans le milieu du travail

Le 9 juillet dernier, la ministre de l’Emploi a fait quelques révélations sur les innovations en cours dans le microcosme du travail au Gabon. Madeleine E. Berre recevait en audience...
Le 15 juillet 2019
Economie
l’égypte-veut-concrétiser-les-projets-conclus-avec-le-gabon

L’Égypte veut concrétiser les projets conclus avec le Gabon

L’entrée en phase pratique des projets arrêtés lors de précédentes rencontres de haut niveau entre les dirigeants égyptien et gabonais a constitué la toile de fond des échanges qui ont...