Après le Tchad, la RCA ouvre intégralement ses frontières aux ressortissants de la Cemac

Après le Tchad, la RCA ouvre intégralement ses frontières aux ressortissants de la Cemac

() - Après le Tchad au mois d’août dernier, c’est au tour de la République centrafricaine (RCA) d’ouvrir intégralement ses frontières aux ressortissants de la Communauté économique  et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac).

En effet, le 13 octobre 2017, le ministre centrafricain de l’Intérieur, chargé de la Sécurité publique, Henri Wanzt-Linguissara, a signé une note circulaire portant sur la « matérialisation de la libre circulation des ressortissants de la Cemac, en application de la décision des chefs d’Etat lors de leur sommet extraordinaire du 26 juin 2013 ».

Selon cette note, il est porté à la connaissance des responsables des administrations en charge de la gestion des frontières terrestres, aériennes et fluviales que « la libre circulation des ressortissants des six Etats membres de la Cemac est intégrale sur l’ensemble du territoire communautaire ». Ceci à compter de la date de signature de la circulaire.

Tout ressortissant de l’un des Etats ci-après : Cameroun, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad, détenteur d’une pièce d’identité sécurisée (passeport ou carte nationale d’identité) en cours de validité, n’est plus soumis à l’obligation de visa d’entrée ou d’autorisation de sortie, pour tout séjour ne dépassant pas trois mois en territoire centrafricain.

Pour rappel, dans la sous-région, seuls le Gabon et la Guinée équatoriale tardent à appliquer la libre circulation des personnes et des biens. La Commission de la Cemac envisage même des sanctions contre ces deux Etats.

Sylvain Andzongo

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 24 février 2018
Services publics
en-représailles-à-la-rupture-de-la-concession-détenue-au-gabon-veolia-pourrait-geler-ses-investissements-dans-15-pays-du-continent

En représailles à la rupture de la concession détenue au Gabon, Veolia pourrait geler ses investissements dans 15 pays du continent

Le directeur général du groupe français Veolia, Antoine Frérot, a annoncé le 21 février 2018, au cours d’un conseil d’administration du groupe, que l’entreprise va suspendre ses investissements étrangers sur...
Le 24 février 2018
Sécurité
le-gabon-peaufine-l’organisation-du-prochain-sommet-des-chefs-d’etat-du-copax

Le Gabon peaufine l’organisation du prochain Sommet des chefs d’Etat du COPAX

Instruit par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet a eu une séance de travail relative à l’organisation du sommet du Conseil de paix...
Le 23 février 2018
Gouvernance
selon-koffi-ben-nassar-le-fmi-est-satisfait-des-efforts-entrepris-par-le-gabon-pour-l’apurement-de-la-dette-intérieure

Selon Koffi Ben Nassar, «  le FMI est satisfait des efforts entrepris par le Gabon pour l’apurement de la dette intérieure ».

En séjour au Gabon depuis quelques jours, une mission du Fonds monétaire international (FMI) conduite par l’économiste senior du département Afrique, Koffi Ben Nassar, a été reçu ce 22 février,...
Le 23 février 2018
Services publics
retour-progressif-de-la-situation-à-la-normale-à-la-seeg

Retour progressif, de la situation à la normale à la SEEG

Le spectre d’incertitude qui planait sur la Société d’eau et d’énergie du Gabon depuis le début de la semaine, à la suite de la résiliation du Contrat qui liait l’Etat...