L’opposition n’a pas claqué la porte du dialogue politique au Gabon selon le Comité d’organisation

L’opposition n’a pas claqué la porte du dialogue politique au Gabon selon le Comité d’organisation

() - Le Comité d’organisation du dialogue politique en cours au Gabon informe que, « contrairement à ce qui est véhiculé dans les réseaux sociaux et dans une partie de la presse sur un prétendu départ de l’opposition des travaux du Dialogue, les concertations dans chaque camp se sont poursuivies ce jour [18 mai 2017]».

De fait, indique le Comité dans un communiqué, la commission n°1 a connu une suspension minime des travaux mais tout est revenu à la normale. Ce dysfonctionnement de courte durée, explique le Comité, ne concerne pas l’ensemble des participants de l’opposition présents dans les autres commissions qui, poursuivent normalement les débats dans leur groupe de travail. A l’instar de la commission n°3 sur la modernisation de la vie publique.

« Pour rappel, en cas de désaccord, le code de bonne conduite prévoit que les commissions concernées sollicitent le Bureau du Dialogue politique afin de trouver un accord. Si cette sollicitation n’est pas favorable à l’ensemble des parties ou une des parties, en ce moment les facilitateurs peuvent intervenir pour une issue définitive. Mais pour le moment, il ne s’agit pas de cela, les deux parties ont retrouvé le chemin de la discussion », conclut le communiqué.

Commencé le 18 avril, le Dialogue politique initié par Ali Bongo Ondimba tire vers sa fin. La date retenue pour la clôture des travaux, après avoir connu un report, est fixée au 25 mai prochain. Les différents commissaires s’attèlent actuellement à rendre les conclusions des thématiques soumises à leurs réflexions.

Sylvain Andzongo

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 novembre 2017
Economie
l’oif-et-la-bdeac-renforcent-leur-partenariat

L’OIF et la BDEAC renforcent leur partenariat

En marge du sommet de la COP 23, l’organisation internationale de la Francophonie (OIF) et la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC), ont procédé le 15 novembre 2017, à...
Le 22 novembre 2017
Formation
un-symposium-d’adaptation-aux-nouvelles-normes-comptables-ohada-révisées-s’ouvre-à-libreville-le-27-novembre-prochain

Un symposium d’adaptation aux nouvelles normes comptables OHADA révisées s’ouvre à Libreville le 27 novembre prochain

Du 27 novembre 2017 au 30 mars 2018, toutes les entités soumises aux dispositions de l’acte uniforme de l’Organisation pour l’harmonisation du droit des affaires en Afrique (OHADA), seront outillées...
Le 22 novembre 2017
Régulation
cemac-la-libre-circulation-prend-un-nouveau-plomb-dans-l’aile-avec-la-fermeture-de-la-frontière-cameroun-guinée-équatoriale-à-kyé-ossi

Cemac : la libre circulation prend un nouveau plomb dans l’aile, avec la fermeture de la frontière Cameroun-Guinée équatoriale à Kyé-Ossi

Les autorités équato-guinéennes ont décidé, depuis la semaine dernière, de fermer leur frontière avec le Cameroun, dans la localité de Kyé-Ossi, située dans la région du Sud du Cameroun, apprend-on...
Le 22 novembre 2017
Economie
libreville-accueille-le-forum-afrique-développement-de-casablanca

Libreville accueille le Forum Afrique développement de Casablanca

Les 13 et 14 décembre prochains, la capitale gabonaise va abriter pour la première fois le Forum Afrique développement de Casablanca, une initiative de la banque marocaine Attijariwafa bank, à...