L’opposition n’a pas claqué la porte du dialogue politique au Gabon selon le Comité d’organisation

L’opposition n’a pas claqué la porte du dialogue politique au Gabon selon le Comité d’organisation

() - Le Comité d’organisation du dialogue politique en cours au Gabon informe que, « contrairement à ce qui est véhiculé dans les réseaux sociaux et dans une partie de la presse sur un prétendu départ de l’opposition des travaux du Dialogue, les concertations dans chaque camp se sont poursuivies ce jour [18 mai 2017]».

De fait, indique le Comité dans un communiqué, la commission n°1 a connu une suspension minime des travaux mais tout est revenu à la normale. Ce dysfonctionnement de courte durée, explique le Comité, ne concerne pas l’ensemble des participants de l’opposition présents dans les autres commissions qui, poursuivent normalement les débats dans leur groupe de travail. A l’instar de la commission n°3 sur la modernisation de la vie publique.

« Pour rappel, en cas de désaccord, le code de bonne conduite prévoit que les commissions concernées sollicitent le Bureau du Dialogue politique afin de trouver un accord. Si cette sollicitation n’est pas favorable à l’ensemble des parties ou une des parties, en ce moment les facilitateurs peuvent intervenir pour une issue définitive. Mais pour le moment, il ne s’agit pas de cela, les deux parties ont retrouvé le chemin de la discussion », conclut le communiqué.

Commencé le 18 avril, le Dialogue politique initié par Ali Bongo Ondimba tire vers sa fin. La date retenue pour la clôture des travaux, après avoir connu un report, est fixée au 25 mai prochain. Les différents commissaires s’attèlent actuellement à rendre les conclusions des thématiques soumises à leurs réflexions.

Sylvain Andzongo

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 septembre 2017
Gouvernance
le-gouvernement-compte-faire-un-gain-de-20-milliards-de-fcfa-par-an-avec-la-maîtrise-de-la-masse-salariale

Le gouvernement compte faire un gain de 20 milliards de FCfa par an, avec la maîtrise de la masse salariale

Pour la relance de l’économie, le gouvernement gabonais indique qu’il va procéder, sur la période 2017-2019, à une série de réformes afin d’améliorer la maîtrise de la dépense liée à...
Le 22 septembre 2017
Economie
l’algérie-veut-faire-du-gabon-l’orthocentre-des-échanges-commerciaux-avec-l’afrique-centrale

L’Algérie veut faire du Gabon l’orthocentre des échanges commerciaux avec l’Afrique centrale

A l’issue de l’audience accordée par le maire de Libreville, Rose Christiane Ossouka Raponda, à l’ambassadeur d’Algérie en poste dans la capitale gabonaise, Mohamed-Antar Daoud, il a été retenu l’organisation,...
Le 22 septembre 2017
Justice
rencontre-entre-fatou-bensouda-et-ali-bongo-ondimba-à-new-york

Rencontre entre Fatou Bensouda et Ali Bongo Ondimba à New York

Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, et le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, se sont rencontrés à New York, en marge de l’Assemblée générale...
Le 21 septembre 2017
Gouvernance
mathias-otounga-ossibadjouo-veut-booster-l’industrie-touristique-gabonaise

Mathias Otounga Ossibadjouo veut booster l’industrie touristique gabonaise.

Dans la poursuite de la série des prises de contact avec ses administrés, le nouveau ministre gabonais des Sports, du Tourisme et des Loisirs, Mathias Otounga Ossibadjouo (photo) vient clairement...