L’opposition n’a pas claqué la porte du dialogue politique au Gabon selon le Comité d’organisation

L’opposition n’a pas claqué la porte du dialogue politique au Gabon selon le Comité d’organisation

() - Le Comité d’organisation du dialogue politique en cours au Gabon informe que, « contrairement à ce qui est véhiculé dans les réseaux sociaux et dans une partie de la presse sur un prétendu départ de l’opposition des travaux du Dialogue, les concertations dans chaque camp se sont poursuivies ce jour [18 mai 2017]».

De fait, indique le Comité dans un communiqué, la commission n°1 a connu une suspension minime des travaux mais tout est revenu à la normale. Ce dysfonctionnement de courte durée, explique le Comité, ne concerne pas l’ensemble des participants de l’opposition présents dans les autres commissions qui, poursuivent normalement les débats dans leur groupe de travail. A l’instar de la commission n°3 sur la modernisation de la vie publique.

« Pour rappel, en cas de désaccord, le code de bonne conduite prévoit que les commissions concernées sollicitent le Bureau du Dialogue politique afin de trouver un accord. Si cette sollicitation n’est pas favorable à l’ensemble des parties ou une des parties, en ce moment les facilitateurs peuvent intervenir pour une issue définitive. Mais pour le moment, il ne s’agit pas de cela, les deux parties ont retrouvé le chemin de la discussion », conclut le communiqué.

Commencé le 18 avril, le Dialogue politique initié par Ali Bongo Ondimba tire vers sa fin. La date retenue pour la clôture des travaux, après avoir connu un report, est fixée au 25 mai prochain. Les différents commissaires s’attèlent actuellement à rendre les conclusions des thématiques soumises à leurs réflexions.

Sylvain Andzongo

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 juin 2018
Gouvernance
les-experts-gabonais-outillés-sur-le-tarif-préférentiel-ceeac-cemac

Les experts gabonais outillés sur le Tarif préférentiel CEEAC-CEMAC

Un grand pas vers le libre-échange commercial en Afrique centrale vient d’être franchi. Notamment, avec le lancement d’une série de formations des opérateurs économiques et des Comités nationaux d’agrément des...
Le 21 juin 2018
Gouvernance
blanchiment-des-capitaux-le-gabac-réclame-plus-d’actions-contre-les-criminels

Blanchiment des capitaux : le Gabac réclame plus d’actions contre les criminels

La lutte contre le blanchiment des capitaux, le financement du terrorisme et la prolifération des armes en Afrique centrale est au centre d’une réflexion à Libreville depuis le 18 juin...
Le 21 juin 2018
Gouvernance
le-pnud-félicite-le-gabon-pour-l’état-de-mise-en-œuvre-des-odd-dans-le-pays

Le PNUD félicite le Gabon pour l’état de mise en œuvre des ODD dans le pays

Stephen Jackson, Coordonnateur du système des Nations Unies au Gabon, par ailleurs Représentant résident du PNUD dans le pays, et le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, ont eu des...
Le 21 juin 2018
Régulation
union-africaine--rabat-consulte-libreville

Union africaine : Rabat consulte Libreville

Un émissaire du souverain chérifien Mohammed VI a été reçu par le président de la République, Ali Bongo Ondimba, le 20 juin 2018, au palais du bord de mer. Au centre...