La Banque mondiale encourage les échanges de bonnes pratiques dans les Réformes ‘’Doing Business’’

La Banque mondiale encourage les échanges de bonnes pratiques dans les Réformes ‘’Doing Business’’

() - Avec sa forte implication dans l’organisation de la Conférence Ease of Doing Business Initiative 2017 (EDBI) qui s’est tenue du 16 au 18 mai, 2017 à Livingstone, en Zambie, le Groupe de la Banque mondiale vient de réitérer son soutien aux échanges de bonnes pratiques dans les réformes Doing Business.

Les débats au cours de la conférence qui portait sur le thème : «  Quelles réformes pour encourager l’industrialisation, améliorer la compétitivité et créer des emplois ? », ont permis de faire ressortir plusieurs points saillants, notamment la tendance à travers la région d’intégrer des solutions numériques et automatisées dans l’agenda des réformes ainsi que le besoin pour les pays de renforcer leur collaboration bilatérale sur des indicateurs spécifiques du Doing Business.

Les conférenciers ont également souligné le besoin d’intégrer les réformes mesurées par le Doing Business dans l’effort plus large d’amélioration des environnements des affaires à travers la région. Enfin, les participants ont suggéré que certains pays synchronisent leurs agendas de réformes Doing Business afin de mieux tirer parti des progrès de chacun.

Fort de cette expérience, le classement des pays d’Afrique Sub-Saharienne dans le rapport Doing Business est en constante progression. Dans l’édition 2017 du rapport, l’Afrique a passé 80 des 283 réformes comptées au niveau mondial, ce qui la place en tête dans le classement des régions. De même, 37 des 48 pays de la région ont passé au moins une réforme pour améliorer leur environnement des affaires.

L’EDBI 2017 a mobilisé plusieurs les acteurs impliqués dans le processus de réforme des environnements des affaires venus de 20 pays d’Afrique Sub-saharienne. La délégation gabonaise était conduite par Capito Yvon, chef de projet au Haut Conseil pour les Investissements. La Côte-d’Ivoire a été retenue pour abriter la conférence EDBI en 2018.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 16 juin 2018
Education
sylvia-bongo-ondimba-réceptionne-les-travaux-de-réfection-d’une-école-publique-à-libreville

Sylvia Bongo Ondimba réceptionne les travaux de réfection d’une école publique à Libreville

Lancés à la fin mois de mars dernier par la fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la famille (FSBO), les travaux de réfection de l’école publique ENS B, sise derrière l’Ecole...
Le 15 juin 2018
Sécurité
faustin-archange-touadéra-sollicite-le-maintien-des-troupes-gabonaises-en-rca

Faustin-Archange Touadéra sollicite le maintien des troupes gabonaises en RCA

Au terme d’une visite de 24 heures en terre gabonaise, le chef de l’Etat centrafricain, Faustin-Archange Touadéra, a longuement échangé avec son homologue gabonais, Ali Bongo Ondimba, hier, jeudi 14...
Le 14 juin 2018
Social
lutte-contre-le-chômage--jean-fidèle-otandault-lance-la-seconde-session-du-projet-idyanja

Lutte contre le chômage : Jean-Fidèle Otandault lance la seconde session du projet Idyanja

La deuxième session du projet Idyanja, a été lancée le 9 juin dernier, à Port Gentil par le ministre d’Etat, en charge du Budget et des Comptes publics, Jean-Fidèle Otandault...
Le 14 juin 2018
Gouvernance
moody’s-rétrograde-la-note-souveraine-du-gabon-de-hautement-spéculative-à-risque-substantiel

Moody’s rétrograde la note souveraine du Gabon de hautement spéculative, à risque substantiel

L’agence de notation internationale, Moody’s vient de dégrader la note de crédit du Gabon de B3, dans la catégorie des dettes « hautement spéculatives » à CAA1, celles des dettes qui présentent...