L’endettement est passé de 64% à 60% en un an, selon Ali Bongo

L’endettement est passé de 64% à 60% en un an, selon Ali Bongo

() - Le vent de réformes engagées par le Gabon depuis la survenance de la crise pétrolière et l’entrée en vigueur du plan de relance économique, adossé au mécanisme élargi de crédit signé avec le FMI en juin 2017, commence à produire des fruits que salue le chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba.

À l’occasion de la 59ème édition de la fête nationale de ce pays célébrée le 17 août dernier, il a indiqué lors de son message à la nation le 16 août, que « grâce aux réformes courageuses», le pays s’est «transformé».

Ce qui fait qu’en une seule année, le nombre de fonctionnaires et agents public est passé sous la barre des 100 000 personnes.

«Les réformes impulsées en 2018 nous redonnent des marges de manœuvre budgétaires nécessaires pour financer les investissements les plus urgents, notamment en matière de routes, écoles, hôpitaux, centrales électriques, énergétiques et logements », explique le président de la République.

La principale information  s’agissant des finances publiques, concerne le niveau d’endettement du pays. D’après le chef de l’Etat, celui-ci a reculé de quatre points en trois ans. «Depuis 2016, l’endettement du Gabon a baissé pour passer de 64 à 60% du PIB, et cette réduction se poursuit. Nos compatriotes participent à ces efforts et ils doivent naturellement en récolter les fruits », souligne le président de la République.

Pour mémoire, Le Gabon cumulait une dette de 5142 milliards de FCFA au 1er trimestre 2019, en hausse de 8% par rapport au premier trimestre 2018 selon le ministère de l’Economie et des Finances.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 21 septembre 2019
Une Sécurité & Justice
gestion-du-conflit-homme-faune--un-partenariat-entre-le-conseil-économique-du-gabon-et-la-fao-en-gestation

Gestion du conflit Homme-Faune : un partenariat entre le Conseil économique du Gabon et la FAO en gestation

Le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), René Ndemezo’o Obiang, et le Coordonnateur du Bureau sous-régional de la FAO pour l’Afrique centrale, par ailleurs représentant au Gabon et...
Le 21 septembre 2019
Une Santé & Social
le-gabon-travaille-à-l’amélioration-des-conditions-d’apprentissage-des-enfants-atteints-d’autisme-et-de-trisomie

Le Gabon travaille à l’amélioration des conditions d’apprentissage des enfants atteints d’autisme et de trisomie

Comment améliorer les conditions d’apprentissage des enfants atteints d’autisme et de trisomie? Le sujet constitue une véritable préoccupation pour le gouvernement gabonais. Le ministre de l’Économie, des Finances et des...
Le 20 septembre 2019
Une Sécurité & Justice
l’onu-forme-des-officiers-gabonais-à-la-lutte-contre-le-terrorisme

L’ONU forme des officiers gabonais à la lutte contre le terrorisme

Les différents corps des forces de défense et de sécurité du Gabon ont été formés entre le 16 et le 19 septembre dernier, au siège du commandement des forces de...
Le 20 septembre 2019
Justice
les-victoires-judiciaires-du-gabon-contre-eurofinsa-et-enka-lui-font-économiser-70-milliards-de-cfa

Les victoires judiciaires du Gabon contre Eurofinsa et Enka lui font économiser 70 milliards de CFA

En début de semaine, le Gabon a eu gain de cause dans le procès qui l’opposait au groupe espagnol Eurofinsa, propriétaire de la société de BTP Ceddex-Entraco. L’entreprise avait porté...