Le Gabon peaufine l’ouverture prochaine de son Women Business center  

Le Gabon peaufine l’ouverture prochaine de son Women Business center  

() - En vue de la matérialisation de l’assistance et la promotion de l’entrepreneuriat féminin au Gabon, le gouvernement s’est engagé à mettre en place des plateformes de formation et d’encadrement au profit des entrepreneuses.

C’est dans cette optique que le siège de l’Agence nationale de promotion des investissements (ANPI-Gabon) a servi de cadre, le 19 février courant, à un atelier de restitution des études de la structuration et la création d’un Centre d’affaires pour femmes au Gabon.

Placé sous l’égide de l’ANPI-Gabon, cet atelier résulte du processus de mise en œuvre de la deuxième composante du Projet de promotion des investissements et de la compétitivité (PPIC).

Durant cet exercice, Chema Gargouri, experte en entrepreneuriat féminin, est revenue sur le rapport justificatif de la création de ce Centre d’affaires pour femmes également appelé Women Business center (WBC). Dans le même temps, elle a présenté les atouts du Gabon, en vue de la matérialisation de ce projet ainsi que les points à rectifier pour son fonctionnement optimal. Dans ce cadre, le dispositif juridique a été évoqué, ainsi que le cadre réglementaire qui va s’imposer à ses futurs membres.

A son tour, MY. Chamed, expert en développement institutionnel et en études de faisabilité, s’est attelé à la présentation du Business plan. Cela, afin d’outiller l’assistance, en majorité des femmes entrepreneurs ou en puissance, sur le bien-fondé et les réels avantages d’une entreprise structurée et organisée.

Qualifiant cet outil de chance et même d’opportunité pour le microcosme entrepreneurial féminin gabonais, la directrice générale de l’ANPI – Gabon, Nina Alida Abouna a également décliné ses grands enjeux.

Selon elle, « Ce Centre d'affaires baptisé Women Business Center est censé apporter une assistance aux femmes dans l'entrepreneuriat avec comme lignes de services : des conseils, informations et accompagnements pertinents, notamment sur les opportunités d'investissements sectorielles, sur les caractéristiques économiques provinciales du Gabon », a-t-elle indiqué.

Avec la matérialisation de ce projet, l’ANPI – Gabon témoigne de son engagement pour la promotion de l’entrepreneuriat en général et particulièrement de celui des femmes au Gabon.

Il est à noter que la restitution de ces travaux fait suite aux études réalisées, depuis juillet 2018, par le cabinet international COMETE. Lesquelles études ont permis de recueillir les observations, les suggestions et commentaires des participants. Une trentaine de participants y avaient pris part, souligne l’ANPI.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 25 mars 2019
Economie
la-cea-table-sur-une-croissance-soutenue-en-afrique-centrale

La CEA table sur une croissance soutenue en Afrique centrale

A l’instar de toutes les sous-régions, l’Afrique centrale a également enregistré une croissance positive en 2018. C’est ce qu’indique le récent rapport économique sur l’Afrique 2019, publié par la Commission...
Le 25 mars 2019
Gouvernance
les-chefs-detat-de-la-cemac-saluent-le-retour-définitif-dali-bongo-ondimba-au-gabon

Les chefs d'Etat de la CEMAC saluent le retour définitif d'Ali Bongo Ondimba au Gabon

En conclave à N'djamena, la capitale de la République du Tchad, dans le cadre de la 14ème session ordinaire de la conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de la...
Le 24 mars 2019
Gouvernance
ali-bongo-de-retour-à-libreville-pour-poursuivre--sa-mission

Ali Bongo de retour à Libreville pour poursuivre « sa mission »

Le communiqué lu par le porte-parole de la présidence de la République Ike Ngouoni, 24 heures plus tôt, sur le retour au Gabon du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba,...
Le 23 mars 2019
Gouvernance
changements-climatiques--le-mécanisme-redd+-expliqué-à-la-société-civile-gabonaise

Changements climatiques : le mécanisme REDD+ expliqué à la société civile gabonaise

Au profit des organismes de la société civile gabonaise, un atelier de formation et de renforcement des capacités s’est récemment tenu à Libreville. Il a permis à une cinquantaine de représentants...