Blanchiment des capitaux : le Gabac réclame plus d’actions contre les criminels

Blanchiment des capitaux : le Gabac réclame plus d’actions contre les criminels

() - La lutte contre le blanchiment des capitaux, le financement du terrorisme et la prolifération des armes en Afrique centrale est au centre d’une réflexion à Libreville depuis le 18 juin 2018.

Le Groupe d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique centrale (Gabac) à l’ouverture des travaux, n’y est pas allé de main morte pour fustiger la lourdeur de l’administration quant à la poursuite devant les tribunaux, des auteurs sur qui pèsent des soupçons de blanchiment d’argent.

Si la rencontre vise à permettre aux administrations de s’approprier le processus de prévention, de détection et de répression en la matière, le Gabac veut voir les présumés coupables traduits devant les tribunaux et écroués pour leurs crimes, d’autant plus que plusieurs dossiers ont été montés et transmis aux services compétents.

«A ce jour, aucune affaire en blanchiment des capitaux et financement du terrorisme n’a été inscrite au rôle d’une juridiction répressive, ni jugée au Gabon, alors que l’Agence d’investigation financière a transmis des dossiers aux autorités judiciaires.», déplore Gervais Mbata, secrétaire permanent du Gabac, cité par la presse locale.

Le règlement Cemac en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux et du financement du terrorisme tarde à s’appliquer de manière rigoureuse dans la plupart des Etats. Pourtant, il implique que les Etats mènent des actions répressives contre ces phénomènes qui privent les pays de l’espace communautaire, de moyens de développement.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 15 juillet 2018
Economie
ali-bongo-appelle-la-russie-à-contribuer-au-développement-de-l’afrique

Ali Bongo appelle la Russie à contribuer au développement de l’Afrique

En visite en Russie depuis le 14 juillet, le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, a invité la Russie à investir davantage en Afrique au regard du volume de...
Le 15 juillet 2018
Formation
sortie-de-la-21ème-promotion-de-l’école-d’état-major-de-libreville

Sortie de la 21ème promotion de l’École d’État-Major de Libreville

Les 54 stagiaires de l’École d’État-Major de Libreville (EEML), issus de 14 pays d’Afrique subsaharienne se sont vus remettre leurs insignes du diplôme d’état-major, le 11 juillet 2018. la cérémonie s’est...
Le 15 juillet 2018
Gouvernance
le-gouvernement-clarifie-les-modalités-de-paiement-des-salaires-du-mois-de-juillet-2018

Le gouvernement clarifie les modalités de paiement des salaires du mois de juillet 2018

Dans un communiqué conjoint signé le 13 juillet dernier, le ministre d’Etat, en charge du Budget et des Comptes publics, Jean fidèle Othandault (photo) et son collègue de la Fonction...
Le 15 juillet 2018
Gouvernance
l’ohada-et-la-banque-mondiale-paraphent-un-accord-de-financement-additionnel-dans-le-cadre-du-paci

L’OHADA et la Banque mondiale paraphent un accord de financement additionnel dans le cadre du PACI

Dans le cadre du Projet d’amélioration du climat des investissements (PACI) dans ses Etats membres, l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA) a signé une convention de...