Mathias Otounga Ossibadjouo veut booster l’industrie touristique gabonaise.

Mathias Otounga Ossibadjouo veut booster l’industrie touristique gabonaise.

() - Dans la poursuite de la série des prises de contact avec ses administrés, le nouveau ministre gabonais des Sports, du Tourisme et des Loisirs, Mathias Otounga Ossibadjouo (photo) vient clairement d’indiquer les orientations qu’il entend donner au secteur du tourisme au Gabon pour le sortir de l’ornière. 

Au cours des échanges, ce mercredi 20 septembre 2017, avec l’ensemble du personnel et promoteurs exerçant dans le secteur de l’hôtellerie et du tourisme, M. Otounga Ossibadjouo a indiqué qu’il entend mettre tout en œuvre pour que les attentes nourries par le gouvernement dans ce secteur, soient remplies. 

Effectivement, pour relever ce défi de promotion de la destination Gabon, il a invité l’ensemble des acteurs à valoriser davantage cet environnement, «oh combien promoteur, pour le pays». Cet engagement selon lui, devrait passer par le renforcement des compétences en ingénierie touristique et marketing. 

Dans cet élan, il va dans un premier temps, évaluer l’écosystème touristique avant de statuer sur les moyens et les efforts à fournir pour apporter une plus-value aux deux importants secteurs que sont : l’hôtellerie et le tourisme. 

Sa vision est d’être en parfaire adéquation avec le Plan de relance de l’économie engagé par le gouvernement, avec pour objectif à terme, de changer la perception du tourisme au Gabon. 

Cette sortie du patron du tourisme gabonais, à la veille de la célébration de la Journée mondiale du tourisme, le 27 septembre prochain, sonne comme un inventaire de ce qui l’attend pour booster ce secteur. 

Une besogne qui s'annonce bien ardue, surtout lorsqu’on sait que le Gabon est classé 20ème au plan africain sur 34 pays étudiés et 119ème au plan mondial dans l’indice de compétitivité touristique 2017 publié en avril dernier. 

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 14 décembre 2017
Santé
le-gouvernement-suspend-la-commercialisation-et-l’exportation-des-produits-de-nutrition-infantile-de-marque-picot

Le gouvernement suspend la commercialisation et l’exportation des produits de nutrition infantile de marque PICOT

Suite au risque de contamination par des salmonelles, avéré par les produits de nutrition infantile, de marque PICOT, le ministre de l’Economie de la Prospective et de la Programmation du...
Le 14 décembre 2017
Gouvernance
jean-fidèle-otandault-soumet-les-projets-de-loi-de-finances-2018-et-de-règlement-pour-la-gestion-2016-à-l’appréciation-des-sénateurs

Jean-Fidèle Otandault soumet les projets de Loi de finances 2018 et de règlement pour la gestion 2016, à l’appréciation des sénateurs

Conformément au circuit budgétaire en vigueur au Gabon, les projets de Loi de Finances 2018 et de Règlement pour la gestion 2016, ont été présentés au Sénat, par le ministre...
Le 13 décembre 2017
Social
sécurité-alimentaire-le-conseil-gabonais-des-chargeurs-et-l’agence-pour-la-sécurité-alimentaire-signent-une-convention-de-partenariat

Sécurité alimentaire : le conseil gabonais des chargeurs et l’Agence pour la sécurité alimentaire signent une convention de partenariat

La convention signée entre Liliane Nadège Ngari, directrice générale du Conseil gabonais des chargeurs (CGC), et Sylvain Patrick Enkoro, directeur général de l’Agence gabonaise pour la sécurité alimentaire (Agasa), vise...
Le 13 décembre 2017
Gouvernance
le-gabon-offre-500-000-dollars-pour-l’initiative-africaine-sur-le-climat

Le Gabon offre 500 000 dollars pour l’Initiative africaine sur le climat

La tenue à Paris du One Planet Summit le 12 décembre, a donné l’occasion au président du Comité des chefs d’Etat et de gouvernement africains sur le changement climatique (CAHOSCC),...