Le Gabon forme ses cadres à la négociation des traités et accords internationaux d’investissements

Gouvernance
mercredi, 24 juillet 2019 08:08
Le Gabon forme ses cadres à la négociation des traités et accords internationaux d’investissements

(Le Nouveau Gabon) - Pour faciliter l’élaboration d’une stratégie globale des accords de promotion des investissements et sauvegarder les intérêts supérieurs du Gabon, le gouvernement a entrepris de mettre ses cadres à l’école de la négociation des traités et accords d’investissements.

« Au regard des difficultés et des incertitudes auxquelles le régime international des investissements fait actuellement face, l’heure semble particulièrement indiquée pour le Gabon de repenser sa stratégie en matière de négociations des traités des investissements », explique Suzy Nikiema, experte de l’Institut international du développement durable (IISD) à la presse locale.

Cela permettra au pays, selon l’IISD, d’attirer des investissements de qualité, et de s’engager activement dans les principales négociations et réformes en cours notamment les négociations sur le futur protocole sur l’investissement de la Zone de libre-échange continental, en janvier 2020.

Les futurs experts en négociation seront outillés sur la réforme du règlement des différends entre investisseurs et État et sur celle du centre international pour le règlement des différends entre investisseurs et l’État notamment en ce qui est de la révision de son règlement d’arbitrage.

À terme, il est question d’éviter au pays des procédures d’arbitrage coûteuses et défavorables. « Aujourd’hui, on a des sommes en dizaines de milliers de dollars rien qu’en frais d’arbitrage. Et lorsque l’État est condamné, les sommes avoisinent facilement le milliard de dollars », explique l’expert.

PcA

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] nouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.