Les ministres des Finances réaffirment leur volonté d’œuvrer pour le développement de la zone franc

Les ministres des Finances réaffirment leur volonté d’œuvrer pour le développement de la zone franc

() - Réunis ce jeudi 28 mars à Niamey au Niger, les ministres des Finances, les présidents des institutions régionales et les gouverneurs des banques centrales de la Zone franc ont pris de nouveaux engagements pour cet espace monétaire.

Selon le communiqué final de cette rencontre, ils ont réaffirmé l’importance des mécanismes et institutions de la zone franc pour la stabilité et le développement des économies de la zone. Dans le même temps, leur volonté de continuer à faire de la Zone franc, un espace de coordination active des politiques publiques, en lien avec les principaux bailleurs et institutions, dans un contexte économique marqué par une reprise de la croissance à l’échelle du continent africain, a été réitérée.

Occasion a également été donnée pour passer en revue, la mise en œuvre des politiques économiques soutenables axées sur la diversification économique et le renforcement de la mobilisation des ressources domestiques.

Les dossiers relatifs à la convergence nominale, à la dette et au déficit publics, qui sont susceptibles de remettre en cause les équilibres internes et externes des États concernés ont aussi été abordés.

Dans ce cadre, ils ont rappelé l’importance d’améliorer rapidement et fortement la mobilisation des ressources intérieures et accueilli favorablement à cet égard la perspective d’une étude mandatée par la Commission UEMOA et diligentée par l’AFD en matière de formation des administrations financières.

La nécessité de poursuivre la mise en œuvre des mesures permettant de renforcer l’intégration régionale, facteur de résilience et de solidarité des États de la Zone franc, face aux chocs exogènes négatifs dans un contexte sécuritaire régional difficile et un environnement économique international incertain, a également fait l’objet d’échanges.

À ce titre, les participants ont réitéré l’importance de continuer à mettre en œuvre le suivi régulier de l’ensemble des recommandations adoptées lors des réunions des ministres de la Zone franc.

Une insistance sur la nécessité de mettre en œuvre les plans de réformes structurelles agréés dans le cadre des programmes mis en œuvre avec le FMI, afin de préserver la confiance des partenaires, améliorer la situation macroéconomique et garder le cap d’une croissance inclusive et soutenable a également été manifestée.

La lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT) a aussi fait l’objet d’une profonde réflexion. A cet effet, ils ont échangé sur la base du plan d’action tiré du rapport présenté en octobre dernier, et des premiers éléments de mise en œuvre des différentes mesures synthétisés par le GIABA et le GABAC.

Enfin, les argentiers de la zone franc ont échangé à propos de l’initiative « Digital Moonshot », portée par la Banque mondiale, en appui à la stratégie numérique de l’Union africaine.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 18 juin 2019
Economie
le-fmi-renforce-la-collaboration-entre-es-la-douane-et-les-impôts-pour-améliorer-la-mobilisation-des-recettes-fiscales-au-gabon

Le FMI renforce la collaboration entre es la douane et les impôts pour améliorer la mobilisation des recettes fiscales au Gabon

Dans le cadre des activités du Centre régional d’assistance technique pour l’Afrique centrale (Afritac centre) pour l’année 2020, une mission d’assistance technique en matière d’administration fiscale se déroulera du 1er au...
Le 18 juin 2019
Gouvernance
moody’s-révise-la-notation-souveraine-du-gabon-de-positive-à-stable

Moody’s révise la notation souveraine du Gabon de positive à stable

Après une mission d’évaluation de la situation économique du pays, le 24 mai dernier, aux fins d’actualiser la note souveraine, l’agence de notation Moody’s vient de réviser la notation souveraine...
Le 17 juin 2019
Economie
le-gabon-va-évaluer-ses-stocks-halieutiques-démersaux-exploités-dans-la-zone-économique-exclusive

Le Gabon va évaluer ses stocks halieutiques démersaux exploités dans la Zone économique exclusive

Un groupe de travail scientifique va se réunir du 11 au 19 juillet 2019 à Libreville. Il travaillera sur l’évaluation des principaux stocks halieutiques démersaux exploités dans la Zone économique...
Le 17 juin 2019
Economie
les-économies-de-la-cemac-améliorent-leur-compétitivité-au-1er-trimestre-2019

Les économies de la Cemac améliorent leur compétitivité au 1er trimestre 2019

Sous l’effet d’une dépréciation du taux de change effectif nominal, et d’un taux d’inflation moins élevé dans la sous-région que chez ses concurrents et partenaires, la compétitivité-prix des économies de...