A Libreville, Owendo et Akanda, les prix ont connu une augmentation de 3,4%, au premier trimestre 2018

A Libreville, Owendo et Akanda, les prix ont connu une augmentation de 3,4%, au premier trimestre 2018

() - Au Gabon, les tensions inflationnistes sont restées persistantes au premier trimestre 2018, comme tout au long de l’année 2017, selon la note de conjoncture du ministère de l’Economie.

En effet, l’indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des ménages de Libreville, Owendo et Akanda, a progressé de 2,7%, au premier trimestre, contre 3,3% sur la même période, l’année précédente. En glissement annuel, les prix ont augmenté de 3,4%.

Le taux d’inflation au premier trimestre 2018 s’explique principalement par la hausse des prix dans les fonctions suivantes : logement, eau, gaz, électricité (+2,9%), transports (+4,6%), communications (+13,7%) et enseignement (+35,2%).

La hausse des prix des transports résulte notamment de la baisse de l’offre de transport en commun urbain, engendrée par les opérations de contrôles de la mairie sur les documents de transport des taxis et autres types de transport, et de la hausse de prix des carburants à la pompe (+19,1% le litre de gasoil et de +2,5% le litre d’essence) entre janvier et mars 2018. Cela, suite à l’application du mécanisme d’indexation des prix des produits pétroliers sur le marché local par rapport aux fluctuations sur le marché international.

La forte hausse des prix de la fonction enseignement s’explique par l’augmentation des frais d’inscription dans les établissements secondaires et supérieurs, par rapport à 2017.

En revanche, la quasi-stagnation des prix des produits alimentaires (+0,3%) découle du renforcement du contrôle des mesures de lutte contre la vie chère, en dépit des hausses des prix des produits importés de cette fonction, notamment : pains et céréales (+0,6%) et lait, fromage et œufs (+3,4%).

Par conséquent, au premier trimestre 2018, l’inflation hors alimentation a affiché un taux de 4,0% contre 5,1%, en 2017, à la même période.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 16 août 2018
Economie
malgré-une-hausse-de-la-production-de-ciment-le-secteur-peine-à-satisfaire-la-demande-locale

Malgré une hausse de la production de ciment, le secteur peine à satisfaire la demande locale

Au premier trimestre 2018, la branche de fabrication de ciment a enregistré une amélioration de ses performances. La production du ciment a enregistré une augmentation de 3,1% par rapport à...
Le 14 août 2018
Economie
la-bad-revendique-un-portefeuille-d’activités-de-1-milliard-de-dollar-au-gabon

La BAD revendique un portefeuille d’activités de 1 milliard de dollar au Gabon

A l’ouverture de la revue des financements apportés par la Banque africaine de développement (BAD) au Gabon, le représentant-résident de cette institution financière panafricaine, Robert Masumbuko, a indiqué que le...
Le 14 août 2018
Santé
l’organisation-régionale-antidopage-africaine-en-conclave-à-libreville-du-11-au-12-septembre-prochain

L’Organisation régionale antidopage africaine en conclave à Libreville du 11 au 12 septembre prochain

Dans le cadre de la lutte contre le dopage dans le sport, Libreville servira de cadre, à une réunion de haut niveau de l’Organisation régionale antidopage africaine (ORAD), zone IV...
Le 14 août 2018
Social
nestlé-offre-des-opportunités-économiques-aux-jeunes-en-afrique-centrale-et-de-l’ouest

Nestlé offre des opportunités économiques aux jeunes en Afrique centrale et de l’Ouest

A la faveur de la Journée internationale de la jeunesse, le groupe Nestlé offre des opportunités économiques aux jeunes en Afrique Centrale et de l’Ouest, indique APO Group. Plus de 500...