A Libreville, Owendo et Akanda, les prix ont connu une augmentation de 3,4%, au premier trimestre 2018

A Libreville, Owendo et Akanda, les prix ont connu une augmentation de 3,4%, au premier trimestre 2018

() - Au Gabon, les tensions inflationnistes sont restées persistantes au premier trimestre 2018, comme tout au long de l’année 2017, selon la note de conjoncture du ministère de l’Economie.

En effet, l’indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des ménages de Libreville, Owendo et Akanda, a progressé de 2,7%, au premier trimestre, contre 3,3% sur la même période, l’année précédente. En glissement annuel, les prix ont augmenté de 3,4%.

Le taux d’inflation au premier trimestre 2018 s’explique principalement par la hausse des prix dans les fonctions suivantes : logement, eau, gaz, électricité (+2,9%), transports (+4,6%), communications (+13,7%) et enseignement (+35,2%).

La hausse des prix des transports résulte notamment de la baisse de l’offre de transport en commun urbain, engendrée par les opérations de contrôles de la mairie sur les documents de transport des taxis et autres types de transport, et de la hausse de prix des carburants à la pompe (+19,1% le litre de gasoil et de +2,5% le litre d’essence) entre janvier et mars 2018. Cela, suite à l’application du mécanisme d’indexation des prix des produits pétroliers sur le marché local par rapport aux fluctuations sur le marché international.

La forte hausse des prix de la fonction enseignement s’explique par l’augmentation des frais d’inscription dans les établissements secondaires et supérieurs, par rapport à 2017.

En revanche, la quasi-stagnation des prix des produits alimentaires (+0,3%) découle du renforcement du contrôle des mesures de lutte contre la vie chère, en dépit des hausses des prix des produits importés de cette fonction, notamment : pains et céréales (+0,6%) et lait, fromage et œufs (+3,4%).

Par conséquent, au premier trimestre 2018, l’inflation hors alimentation a affiché un taux de 4,0% contre 5,1%, en 2017, à la même période.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 21 février 2019
Gouvernance
le-fmi-édifie-les-douaniers-de-la-sous-région-sur-les-procédures-de-maîtrise-et-du-contrôle-de-la-valeur-en-douane

Le FMI édifie les douaniers de la sous-région sur les procédures de maîtrise et du contrôle de la valeur en douane

Douala, la capitale économique du Cameroun abritera un séminaire régional sur le renforcement de la maîtrise et du contrôle de la valeur en douane, du 25 février au 1er mars...
Le 21 février 2019
Gouvernance
le-pm-julien-nkoghé-békalé-fera-sa-déclaration-de-politique-générale-le-26-février-prochain-devant-les-députés

Le PM, Julien Nkoghé Békalé fera sa déclaration de politique générale, le 26 février prochain devant les députés

Conformément aux dispositions prévues par la constitution gabonaise, le Premier ministre, Julien Nkoghé Békalé (photo) nommé le 12 janvier dernier, fera sa déclaration de politique générale le mardi 26 février...
Le 21 février 2019
Formation
le-maroc-va-construire-un-centre-de-formation-aux-métiers-du-bois-à-libreville

Le Maroc va construire un centre de formation aux métiers du bois à Libreville

Une délégation de la Chambre de commerce de Rabat, conduite par Abbad Abdellah, président de ladite chambre consulaire, a eu des séances de travail avec plusieurs membres du gouvernement en...
Le 20 février 2019
Gouvernance
le-gabon-prépare-activement-sa-participation-au-salon-mondial-du-tourisme-de-paris

Le Gabon prépare activement sa participation au Salon mondial du tourisme de Paris

Pour une participation honorable et surtout active au prochain Salon mondial du tourisme de Paris qui aura lieu du 14 au 17 mars 2019, les autorités gabonaises ont engagé une...