Le secteur pétrolier gabonais en proie à de fortes fluctuations  

Le secteur pétrolier gabonais en proie à de fortes fluctuations  

() - Le secteur pétrolier gabonais a durement subi les impacts du déclin naturel de ses champs matures, des interruptions de production pour travaux de maintenance des machines et du retard enregistré dans la mise en œuvre de certains projets de développement, au cours des trois premiers trimestres de l’année en cours.

Durant cette période, le secteur s’est caractérisé par un fléchissement de son activité. En effet, la production nationale de pétrole brut a baissé de 10,2% pour se situer à 7,143 millions de tonnes métriques.

Dans le même temps, les exportations se sont contractées de 8,9% à 6,594 millions de tonnes métriques, orientées principalement vers l’Asie (77,7% des exportations).

A contrario, les cours de pétrole brut se sont appréciés, enregistrant des hausses respectives de 38,3% et 40,8% pour le Brent (71,79 dollars le baril) et le prix moyen des bruts gabonais (70,41 dollars le baril) dans un contexte international marqué par des risques de tension sur l’offre.

Dans le même temps, le taux moyen de change du dollar par rapport au franc CFA s’est également déprécié de 7% à fin septembre 2018, pour s’établir à 549,36 FCFA pour un dollar américain contre 590,5 FCFA en septembre 2017.

Stéphane Billé avec le Direction générale de l’économie.

Facebook (copie)

Le 18 avril 2019
Agro
le-gabon-entend-s’appuyer-sur-le-maroc-pour-redynamiser-son-secteur-agricole

Le Gabon entend s’appuyer sur le Maroc pour redynamiser son secteur agricole

La 14ème édition du Salon international de l'agriculture de Meknès (SIAM) qui se tient actuellement au Maroc, devrait sans doute, charrier de nouvelles opportunités dans le secteur agricole entre la...
Le 17 avril 2019
Logistique
démarrage-imminent-des-activités-du-registre-international-gabonais-des-navires

Démarrage imminent des activités du Registre international gabonais des navires  

En prélude au lancement des activités du Registre international gabonais des navires, le ministre des Transports et de la Logistique, Justin Ndoundangoye (photo), a édifié les médias sur les contours...
Le 15 avril 2019
Banque
le-groupe-bgfibank-indique-un-total-de-bilan-de-3-137-milliards-fcfa-en-augmentation-de-5-en-2018

Le Groupe BGFIBank indique un total de Bilan de 3 137 milliards FCFA, en augmentation de 5% en 2018

Après examen de ses activités au cours de l’exercice clos le 31 décembre 2018, et l’arrêt des comptes dudit exercice, le Conseil d’administration de BGFI Holding Corporation, réuni le 10...
Le 15 avril 2019
Hydrocarbures
l’etat-circonscrit-le-champ-de-la-subvention-des-produits-pétroliers

L’Etat circonscrit le champ de la subvention des produits pétroliers

Selon Pascal Houangni Ambouroue (photo), ministre du Pétrole, du Gaz et des Hydrocarbures, les marges de manœuvre de l’Etat en matière de subvention des produits pétroliers se sont amenuisées depuis...