Pour éviter les pénuries de produits pétroliers, le ministre du Pétrole instruit les compagnies d’approvisionner le marché

Pour éviter les pénuries de produits pétroliers, le ministre du Pétrole instruit les compagnies d’approvisionner le marché

() - Depuis quelques jours, l’approvisionnement du marché gabonais en produits pétroliers connaît des perturbations. Ce qui risque à terme, d’occasionner des pénuries de produits pétroliers sur l’ensemble du territoire.

Face à cette situation, Pascal Houangni Ambouroue, ministre du Pétrole, du Gaz et des Hydrocarbures a convoqué le 7 février 2019, l’ensemble des entreprises pétrolières opérant au Gabon et qui contribuent à alimenter en produits blancs, la société gabonaise de raffinage (Sogara).

Ainsi, Total Gabon, Perenco, Maurel et Prom, Shell etc., ont été invités à trouver des solutions structurelles à la question de l’approvisionnement du marché en produits pétroliers. Car en effet, depuis de nombreuses années, le pays vit des pénuries de carburants.

Une situation qui entraîne une baisse progressive des ventes des produits raffinés sur les marchés domestiques et extérieurs.

«Il est important de trouver un motus vivendi à très court terme avant d’établir une démarche sur le long terme afin de résorber ce problème qui touche les populations et qui affecte nos entreprises.», souligne le ministre du Pétrole.

Pour les opérateurs de la filière, premiers concernés par cette situation susceptible d’occasionner une pénurie de carburant dans les prochains jours, non seulement la démarche du gouvernement est opportune et pertinente, d’où son bien-fondé, il y a surtout que la situation actuelle de la Sogara est quelque peu complexe.

Selon Noël Mboumba, directeur général de la Sogara qui ne s’est pas étendu sur les origines du problème, «l’approvisionnement en brut de la raffinerie connaît quelques perturbations d’ordre technique».

PcA

Facebook (copie)

ECONOMIE: LES PLUS LUS

Le 19 juillet 2019
Une Banque & Finance
la-bdeac-veut-gérer-les-ressources-du-fonds-bleu-pour-le-bassin-du-congo

La BDEAC veut gérer les ressources du Fonds bleu pour le bassin du Congo

Le pré-sommet d’Abu Dhabi, préparatoire au sommet sur l’action pour le climat que le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Gutteres, organisera le 23 septembre 2019 à New York, a...
Le 18 juillet 2019
Mining
les-ventes-d’alliages-de-manganèse-font-bondir-le-chiffre-d’affaires-du-complexe-métallurgique-de-moanda

Les ventes d’alliages de manganèse font bondir le chiffre d’affaires du complexe métallurgique de Moanda

en dépit du repli de près de 15 % de la production totale des alliages qui se situe à 11 222 tonnes à fin mars 2019, le complexe métallurgique de Moanda réalise...
Le 17 juillet 2019
Une Transports & Logistique
le-transport-du-manganèse-du-bois-et-des-produits-pétroliers-dope-l’activité-ferroviaire-au-gabon

Le transport du manganèse, du bois et des produits pétroliers dope l’activité ferroviaire au Gabon

Selon la Direction générale de l’Économie, l’activité ferroviaire a enregistré une hausse de ses performances au terme des trois premiers mois de 2019. En effet, le volume global des marchandises...
Le 17 juillet 2019
Une Agro & Bois
les-exportations-de-caoutchouc-du-gabon-en-hausse-de-375--au-premier-trimestre-2019

Les exportations de caoutchouc du Gabon en hausse de 37,5 % au premier trimestre 2019

Les exportations de caoutchouc se chiffrent à 3145,7 tonnes au premier trimestre 2019 contre 2288,4 tonnes un an plus tôt, soit une hausse de 37,5 %. Cette bonne tenue des exportations de...