Vivo Energy affiche ses ambitions africaines

Vivo Energy affiche ses ambitions africaines

() - Depuis le 1er mars 2019, la compagnie pétrolière Engen est devenue Vivo Energy. Le patron sortant de la filiale gabonaise, Jean-Pierre Payet, est allé rencontrer le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale afin de lui présenter son remplaçant au Gabon, Issa Issa, et dérouler les ambitions de la compagnie dans le pays et sur le continent.

«L’entreprise se porte bien ; nous sommes dans une dynamique d’expansion de nos activités. Nous avons des ambitions et je pense que dans peu de temps, les Gabonais vont voir nos projets à l’œuvre.», confie Jean-Pierre Payet au sortir de l’entrevue avec le Premier ministre.

D’après lui, le chef du gouvernement est «enchanté de recevoir un nouvel opérateur économique au Gabon qui va contribuer au développement de l’économie gabonaise, en augmentant les emplois et la valeur ajoutée».

Le directeur général entrant de la filiale locale du nouvel opérateur pétrolier exprime sa gratitude au gouvernement  pour le renforcement des capacités des opérateurs pétroliers dans le pays, et en particulier celles de l’ex-Engen.

«Les ambitions sont grandes pour le Gabon et l’Afrique ; cette vision ne tardera pas à être visible sur le terrain dans les tous prochains mois.», explique Issa Issa.

En fait, pour ce qui est du continent, Vivo Energy entend étendre son réseau en faisant l’acquisition de 300 nouvelles stations-service en République Démocratique du Congo, au Zimbabwe, en Zambie, au Gabon, Rwanda, Mozambique, Tanzanie, la Réunion, Malawi et le Kenya.

Pour mémoire, c’est le 4 décembre 2017 que l’accord entre la compagnie pétrolière sud-africaine Engen et la Néerlandaise Vivo Energy a été conclu à Amsterdam pour un montant de 142 milliards Fcfa.

Depuis sa fondation, Vivo Energy a connu une croissance importante; la compagnie est passée d’un réseau de 1 200 stations-service à 1 850 actuellement. Avec la perspective de l’implantation dans le réseau autrefois détenu par Engen, le distributeur qui revendique selon la presse spécialisée 700 000 clients africains, comptera environ 2 150 essenceries dans plus d’une dizaine de pays sur le continent.   

PcA

Facebook (copie)

ECONOMIE: LES PLUS LUS

Le 24 mars 2019
Agro
selon-daniel-ona-ondo-les-importations-alimentaires-représentent-3000-milliards-de-fcfa-par-an-en-zone-cemac

Selon Daniel Ona Ondo, les importations alimentaires représentent 3000 milliards de Fcfa par an en zone Cemac

Le président de la Commission de la Cemac, Daniel Ona Ondo, a souligné l’insuffisance des investissements dans les domaines de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche et de l’aquaculture, le...
Le 24 mars 2019
Agro
la-cebevirha-veut-mobiliser-130-milliards-de-fcfa-pour-couvrir-les-besoins-de-la-cemac-en-production-de-bétail-et-de-poisson

La Cebevirha veut mobiliser 130 milliards de Fcfa pour couvrir les besoins de la CEMAC en production de bétail et de poisson

La Commission économique du bétail, de la viande et des ressources halieutiques (Cebevirha) a organisé une table ronde à Ndjamena à l’effet d’amener les bailleurs de fonds à injecter 130...
Le 22 mars 2019
Hydrocarbures
maurel--prom-affiche-un-résultat-net-consolidé-de-62-millions-de-dollars-en-2018

Maurel & Prom affiche un résultat net consolidé de 62 millions de dollars en 2018

Le conseil d’administration de la junior pétro-gazière française Maurel & Prom, réuni le 20 mars 2019 en France, a arrêté les comptes du groupe au 31 décembre 2018. S’agissant du chiffre...
Le 22 mars 2019
Logistique
la-construction-du-port-de-mayumba-prend-forme

La construction du port de Mayumba prend forme

Le partenariat public-privé qui lie l’Etat gabonais à travers l'Office des ports et rades du Gabon (Oprag), à la société forestière Sustainable forestry management Africa (SFM Africa), va permettre dans...