Nouvelle réduction de 1,2 million b/j de la production pétrolière de l'OPEP

Nouvelle réduction de 1,2 million b/j de la production pétrolière de l'OPEP

() - Vendredi dernier, l’organisation des pays producteurs de pétrole (OPEP) a décidé de reconduire une nouvelle réduction de 1,2 million de barils par jour de son offre pétrolière, à partir de janvier 2019. Les parties prenantes à cet accord indiquent qu’il court jusqu’à juin 2019.

Cet arrangement survient dans un contexte mouvementé par la récente hausse de la production du cartel depuis octobre, la décision du Qatar de s’en retirer et les menaces de Donald Trump d’agir par la manière forte si les membres de l’OPEP ne prennent pas rapidement une décision dans ce sens.

Les pays membres du cartel opéreront une réduction de 800 000 b/j sans l’apport de l’Iran et de Libye, tandis que les pays non OPEP apporteront les 400 000 b/j restants. La Russie à elle seule s’engage à réduire sa production de 200 000 barils b/j pour participer à cette nouvelle politique qui vise à rendre le marché plus attractif.

Commentant l'opération, les analystes de Wood MacKenzie ont déclaré que cette réduction resserrerait le marché pétrolier d'ici le troisième trimestre de 2019, et ferait remonter les prix du Brent au-dessus de 70 $ le baril.

« Cela aiderait les producteurs à faire face à la forte croissance de l'offre américaine en 2019 alors que nous prévoyons une augmentation de 2,4 millions de barils par jour de la production hors OPEP en glissement annuel, alors que l'offre américaine continue de croître fortement.», a-t-on pu lire dans une analyse de Wood MacKenzie.

Olivier de Souza

Facebook (copie)

Le 23 janvier 2019
Infrastructures
le-gouvernement-demande-la-prise-en-compte-des-infrastructures-dans-les-projets-conduits-par-la-banque-mondiale-au-gabon

Le gouvernement demande la prise en compte des infrastructures dans les projets conduits par la Banque mondiale au Gabon

La représentante de la Banque mondiale au Gabon et en Guinée Equatoriale, Alice Ouedraogo, a eu des entretiens avec le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, le 22 janvier à Libreville. Elle...
Le 22 janvier 2019
Banque
bnp-paribas-quitte-le-capital-de-bicig

BNP Paribas quitte le capital de Bicig

C’est le président du conseil d’administration de la Banque internationale pour le commerce et l’industrie du Gabon (Bicig), Etienne Mouvagha Tchioba, qui l’a annoncé au terme de la session du...
Le 22 janvier 2019
Banque
la-cobac-désigne-un-liquidateur-à-la-banque-gabonaise-de-développement

La Cobac désigne un liquidateur à la banque gabonaise de développement  

La Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac) a décidé, en octobre 2018, de retirer l’agrément prudentiel de la banque gabonaise de développement (BGD) et de désigner un liquidateur après le...
Le 22 janvier 2019
Agro
zone-cemac-en-dépit-d’une-hausse-des-prix-des-produits-énergétiques-les-produits-de-base-affichent-un-net-recul-dans-l’ensemble

Zone CEMAC : en dépit d’une hausse des prix des produits énergétiques, les produits de base affichent un net recul dans l’ensemble

En dépit d’une hausse des prix des produits énergétiques au troisième trimestre 2018, le marché des produits de base a affiché un net recul dans l’ensemble, à cause de la...