En 2016, le chiffre d’affaires de Total Gabon a reculé de 11% par rapport à 2015

En 2016, le chiffre d’affaires de Total Gabon a reculé de 11% par rapport à 2015

() - Selon des chiffres rendus publics par l’Agence Option Finance, au terme de l’année 2016, le chiffre d’affaires de Total Gabon a plongé de 11%, par rapport à 2015. Celui-ci s’élève à 745 millions de dollars, contre 842 millions de dollars, l’année précédente.

Cet écart s’explique notamment par la baisse des prix de vente du pétrole sur le marché international. Selon nos sources, la différence aurait pu être plus importante si les volumes commercialisés n’avaient pas été augmentés de 6%, en 2016.

Comme l’indique Le Figaro, le prix de vente moyen des deux qualités de brut extraites par Total au Gabon (Mandji et Rabi Light) était de 37,9 $ le baril en 2016, contre 46,8 $ le baril en 2015, soit une différence de 19%.

Il convient de souligner que toute l’année 2016, Total a enchaîné les mauvaises performances. Son chiffre d’affaires au premier trimestre de 2016 a chuté de 28%, par rapport à celui de 2015, et au terme des neuf premiers mois de 2016, l’entreprise a enregistré un plongeon de 17% de son chiffre d’affaires par rapport aux résultats de la même période, l’année précédente.

Malgré les difficultés, l’entreprise a, par la voix de son DG, Henri-Max Ndong Nzué (photo), promis qu’elle ne licenciera pas. Une nouvelle saluée par les autorités et la population gabonaise. Le secteur pétrolier est, en effet, le premier pourvoyeur d’emplois et de devises dans ce pays d’Afrique centrale.

Olivier de Souza

Facebook (copie)

ECONOMIE: LES PLUS LUS

Le 18 octobre 2017
Télécom
2ocma-et-alcatel-sub-marine-discutent-de-la-gestion-et-la-maintenance-du-câble-sous-marin-ace-à-libreville

2OCMA et Alcatel Sub-Marine discutent de la gestion et la maintenance du câble sous-marin ACE à Libreville

Le Consortium de câble sous-marin Africa Coast to Europe (ACE), dont 18 pays forment le sous-comité opération et maintenance, travaille jusqu’au 20 octobre à Libreville, sur la revue financière des...
Le 18 octobre 2017
Logistique
bolloré-va-assurer-la-gestion-du-terminal-à-conteneurs-du-nouveau-port-international-d’owendo

Bolloré va assurer la gestion du terminal à conteneurs du nouveau port international d’Owendo

On connait désormais les termes de l’accord conclu, il y a quelques jours, entre l’Etat gabonais, Olam Gabon filiale de la singapourienne, Olam international et la société française, Bolloré Transport...
Le 17 octobre 2017
Agro
industrie-du-bois-la-zone-économique-spéciale-de-nkok-va-abriter-180-usines-dans-trois-ans

Industrie du bois : la zone économique spéciale de Nkok va abriter 180 usines dans trois ans

D’après le président du groupe Olam Gabon, Gagan Gupta (photo), la zone économique à régime privilégié de Nkok, comptant déjà 45 entreprises qui assurent la transformation du bois, s’apprête à...
Le 16 octobre 2017
Electricité
le-pool-énergétique-de-lafrique-centrale-veut-accroître-le-taux-d’électrification-situé-à-20-en-2017

Le Pool énergétique de l'Afrique centrale veut accroître le taux d’électrification situé à 20% en 2017

A l’occasion d’une réunion du Pool énergétique de l'Afrique centrale (Peac), présidée récemment à Yaoundé par le Camerounais Joël Nana Kontchou (photo), les pays de la sous-région ont manifesté leur...