Après une hausse des prix des carburants de 30 % en trois ans, les transporteurs gabonais tirent la sonnette d’alarme

Hydrocarbures
mardi, 18 juin 2019 10:20
Après une hausse des prix des carburants de 30 % en trois ans, les transporteurs gabonais tirent la sonnette d’alarme

(Le Nouveau Gabon) - Depuis que le gouvernement a décidé d’arrêter de soutenir les prix des carburants à la pompe, ceux-ci ont connu une augmentation qui aujourd’hui fait frémir les transporteurs. À titre exemple, parti de 535 FCFA en 2016, le prix de l’essence affiche aujourd’hui 696 FCFA, soit une hausse de 30 % en trois ans.

Mais pour les syndicats, c’est l’augmentation des six derniers mois qui inquiète. En fait, le prix de l’essence, après avoir subi une baisse de 10 % en janvier 2019 à 645 FCFA en raison de l’ajustement des cours sur le marché international, a grimpé et frôle aujourd’hui la barre des 700 FCFA le litre. Pour les syndicats de transporteurs, ces hausses constituent des charges supplémentaires qui asphyxient leurs activités.

Le gouvernement, pour mémoire, avait décidé en 2016, face à l’effondrement des cours mondiaux du baril de pétrole, d’afficher désormais la vérité des prix à la pompe et de mettre un terme aux subventions des produits tels l’essence et le gasoil.

PcA

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] nouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.