La banque espagnole Santander va financer à hauteur de 28 milliards de FCFA l’aménagement des voiries au Gabon

La banque espagnole Santander va financer à hauteur de 28 milliards de FCFA l’aménagement des voiries au Gabon

() - On en sait un peu plus sur le protocole d’accord signé la semaine dernière à Madrid entre le gouvernement gabonais et la banque espagnole Santander pour le financement des travaux d’aménagement et de réhabilitation de 80 kilomètres de voiries dans les communes de Libreville, Akanda et Owendo.

D’après la presse locale, il s’agit d’un crédit acheteur de long terme d’un montant de 42,9 millions d’euros (environ 28 milliards de FCFA).

En clair, l’argent sera versé à la société gabonaise de BTP Colas, entreprise chargée de la réalisation des travaux, et remboursé par l’État du Gabon. Aussi les deux parties se sont-elles accordées dans cet accord sur les échéances de remboursements.

PcA

Facebook (copie)

Le 21 juin 2019
Bois
lee-white-prend-le-pouls-du-parc-à-bois-de-la-zone-économique-spéciale-de-nkok

Lee White prend le pouls du parc à bois de la Zone économique spéciale de Nkok

Le nouveau ministre de la Foret, de la Mer, de l’Environnement, chargé du plan climat, Lee White, a effectué une descente au sein de la zone économique spéciale de Nkok...
Le 21 juin 2019
Logistique
malgré-une-activité-en-hausse-les-bénéfices-de-l’office-des-ports-et-rades-du-gabon-baissent-en-2018

Malgré une activité en hausse, les bénéfices de l’Office des ports et rades du Gabon baissent en 2018

Les bénéfices de l’Office des ports et rades du Gabon (Oprag) affichent un net recul au terme de l’exercice 2018. Une contreperformance qui se justifie par un ajustement de plusieurs opérations...
Le 21 juin 2019
Transports
à-la-suite-d’une-série-d’accidents-le-directeur-général-de-la-société-d’exploitation-du-transgabonais-démissionne

À la suite d’une série d’accidents, le directeur général de la Société d’exploitation du Transgabonais démissionne

Selon la presse locale, le directeur général de la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag), le Belge Patrick Claes, vient de rendre son tablier. Il ignore, pour l’instant, les raisons de...
Le 20 juin 2019
Agro
la-contribution-du-palmier-à-huile-au-pib-du-gabon-est-passée-de-36--à-5--entre-2010-et-2017

La contribution du palmier à huile au PIB du Gabon est passée de 3,6 % à 5 % entre 2010 et 2017

Les investissements réalisés par la filiale locale de la multinationale agroalimentaire singapourienne, Olam Palm Gabon, portent leurs fruits. En 2017, les engagements de l’entreprise dans le palmier à huile ont...