Stade d’Oyem : le gros œuvre est terminé

Stade d’Oyem : le gros œuvre est terminé

() - Cia Lizhi, le directeur général de l’entreprise chinoise Shanghai Construction informe que la structure en béton du stade d’Oyem est achevée depuis le 15 mai.

Débutés il y a près de six mois, les travaux de construction du stade de football d'Oyem qui va abriter plusieurs matchs de compétition de la Coupe d’Afrique des nations 2017, sont aujourd'hui à un niveau de réalisation qui permet d'envisager sa livraison pour le mois de novembre de cette année. En effet, les travaux de la charpente sont en cours et devront s'achever sous peu et la délimitation de l'air de jeu est finie. La pose du gazon devrait intervenir au mois de juin.

La surface de construction de cet édifice est de 24 090 m2 et comprendra 20 031 places assises et 588 places de parking. Également, cet édifice sportif va abriter une centrale énergétique, un stade d'entraînement, deux terrains de basket-ball et trois courts de tennis en plus d'abriter un hôtel d'une capacité de 30 chambres en son sein. A ce jour, le chantier du stade d'Oyem est l'ouvrage d'art le plus important de la province du Woleu-Ntem.
 
L’ordre de service de cette infrastructure sportive a été signé le 30 novembre 2015. Après six mois, 250 ingénieurs chinois et plus de 500 ouvriers locaux ont achevé le gros œuvre conformément au planning. « En tant que société côtée en bourse et société de construction la plus renommée de Chine, nous allons continuer à renforcer la gestion et le planning du projet pour que sa livraison intervienne dans les délais », promet Cia Lizhi.

Facebook (copie)

ECONOMIE: LES PLUS LUS

Le 17 février 2019
Agro
le-gabon-veut-s’inspirer-du-modèle-de-pêche-des-seychelles

Le Gabon veut s’inspirer du modèle de pêche des Seychelles

Le salon international de l'industrie de la pêche de Bilbao en Espagne a donné l’opportunité au ministre de la Pêche et de la Mer, Prisca Koho-Nlend, de prendre langue avec...
Le 16 février 2019
Energies
au-2e-semestre-2018-l’etat-gabonais-a-gagné-391-millions-de-fcfa-en-termes-de-péréquation-et-de-stabilisation-du-pétrole-lampant

Au 2e semestre 2018, l’Etat gabonais a gagné 391 millions de FCFA en termes de péréquation et de stabilisation du pétrole lampant

La fraude en matière des produits pétroliers au Gabon atteint désormais des proportions inquiétantes. Pour remédier à cette situation l’Etat, par le biais de la Direction générale des caisses de...
Le 15 février 2019
Agro
les-pays-de-lafrique-centrale-recensent-les-mesures-pour-booster-l’emploi-décent-des-jeunes-dans-l’agriculture

Les pays de l'Afrique centrale recensent les mesures pour booster l’emploi décent des jeunes dans l’agriculture

Les pays de l’Afrique centrale (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, RD Congo) ont tenu une rencontre du 12 au 14 février à Brazzaville au Congo, autour de la Banque...
Le 15 février 2019
Agro
calixte-mbeng-cest-un-avantage-comparatif-pour-les-industriels-camerounais-de-s’approvisionner-au-gabon

Calixte Mbeng : «C'est un avantage comparatif pour les industriels camerounais de s’approvisionner au Gabon.»

Le coordonnateur du programme «Gabonaise de réalisations agricoles et des initiatives des nationaux engagés» (Graine), Calixte Mbeng (photo), s’est exprimé sur le dynamisme de son pays en marge d’un forum...