Tensions entre Bolloré et l’Etat gabonais, suite à la mise en service du nouveau port d’Owendo construit par Olam

Tensions entre Bolloré et l’Etat gabonais, suite à la mise en service du nouveau port d’Owendo construit par Olam

() - La mise en service du nouveau port Cargo d’Owendo, construit par le goupe Olam, serait à l’origine des tensions actuelles, entre le groupe Bolloré et l’Etat gabonais, indique la presse locale.

Selon la même source, citant elle-même des sources concordantes proches du Palais du bord de mer, le groupe français aurait porté plainte à Paris, contre l’Etat gabonais pour non-respect de la convention de concession signé le 15 mai 2007.

Laquelle convention transfère à sa filiale, la Société des terminaux de conteneurs du Gabon (STCG), pour une durée de 20 ans, l’exclusivité du service public dans l’étude, de l’aménagement, de la gestion et de l’exploitation du terminal à conteneurs d’Owendo.

Cette convention comprend notamment les opérations de manutention bord de terre, chargement, déchargement des navires, transfert, déplacement, levage à toute manipulation et prestation liées aux opérations import et export de conteneurs dans l’enceinte du port d’Owendo et de son environnement immédiat.

A toutes fins utiles, depuis la mise en service, en attendant l’inauguration officielle prévue ce mois de juillet, une guerre des coûts d’acconage couve entre les deux places portuaires. Face à la forte concurrence en termes de tarifs appliquée par le nouveau port Cargo d’Owendo, dont les coûts serraient de 25% fois plus bas que ceux pratiqués jusque-là par le groupe français, la multinationale française Bolloré s’est engagée à réduire de 40% de ses frais.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 25 juillet 2017
Economie
lart-gabonais-sexporte-aux-8è-jeux-de-la-francophonie-en-côte-divoire

L'art gabonais s'exporte aux 8è Jeux de la Francophonie en Côte-d'Ivoire

Le ministre de l’Economie numérique, de la communication, de la culture, Alain-Claude Bilie By Nze, est allé apporter son soutien, le 24 juillet, à la délégation gabonaise présente à Abidjan...
Le 24 juillet 2017
Santé
le-syndicat-des-pharmaciens-menace-de-suspendre-ses-prestations-aux-assurés-de-la-cnamgs

Le syndicat des pharmaciens menace de suspendre ses prestations aux assurés de la CNAMGS

Face à l’accumulation inquiétante des impayés de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), les pharmaciens membres du Syndicat des pharmaciens du Gabon (SYPHAGA) menacent ne plus...
Le 24 juillet 2017
Economie
le-gouvernement-gabonais-encourage-les-personnes-handicapées-du-concours-national-du-plan-daffaires

Le gouvernement gabonais encourage les personnes handicapées du concours national du plan d'affaires  

Le ministre des Petites et moyennes entreprises (PME), Biendi Maganga-Moussavou (photo), a annoncé le 20 juillet dernier à Libreville que les personnes handicapées participeront à l’organisation du Concours national...
Le 24 juillet 2017
Sécurité
partenariat-scellé-entre-la-ceeac-et-le-comité-permanent-inter-etats-de-lutte-contre-la-sécheresse-dans-le-sahel

Partenariat scellé entre la Ceeac et le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans le Sahel

Le secrétaire général de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac), Ahmad Allam-Mi (photo) a signé, le 24 juillet à Libreville, un accord avec son homologue du Comité...