Le Gabon demande à la Suisse d’ouvrir une information judiciaire contre Guido Santullo

Le Gabon demande à la Suisse d’ouvrir une information judiciaire contre Guido Santullo

() - L’homme d’affaires franco-italien Guido Santullo (photo) est accusé par le Gabon de corruption d’agents publics étrangers pour l’obtention illégale de marchés publics, d’escroquerie en bande organisée et de blanchiment d’argent.

Des infractions et des crimes dont devrait se saisir très prochainement le tribunal fédéral suisse à la demande de la République gabonaise afin de rétablir le pays dans ses droits et d’obtenir réparation.

La requête du Gabon intervient à la suite des enquêtes menées par les services financiers du pays qui ont découvert que l’homme d’affaires, en bisbilles avec le pays depuis quelques années pour le paiement de prestations dont les autorités locales contestent le montant, aurait sécurisé l’essentiel de ses avoirs dans ce pays européen.

Les autorités financières gabonaises proches du dossier confient à la presse locale que c’est Claudio Mascotto, un magistrat particulièrement perspicace et auteur de l’enquête contre Teodoro Nguema Obiang, le vice-président de Guinée équatoriale pour blanchiment d’argent, qui se chargera du dossier.

Pour mémoire, le Gabon avait déjà obtenu une première victoire au tribunal arbitral de Paris, le 22 mars 2018, dans cette affaire. Celui-ci avait rendu un verdict qui rejetait l’essentiel des requêtes de l’homme d’affaires.

La plainte du Gabon intervient dans un contexte où l’homme d’affaires est de plus en plus traqué sur le continent pour des faits similaires, notamment en Guinée où il est poursuivi pour surfacturation dans le cadre de l’exécution d’un marché public.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 23 janvier 2019
Gouvernance
l’optimisation-de-la-gestion-des-investissements-publics-au-cœur-d’un-séminaire-interrégional-à-libreville

L’optimisation de la gestion des investissements publics au cœur d’un séminaire interrégional à Libreville

Les centres régionaux d’assistance technique du Fonds monétaire international pour l’Afrique centrale (Afritac centre) et de l’Ouest (Afritac Ouest), organisent conjointement un séminaire interrégional sur le thème « Optimiser la gestion...
Le 23 janvier 2019
Régulation
les-infrastructures-routières-constituent-la-priorité-du-nouveau-premier-ministre

Les infrastructures routières constituent la priorité du nouveau Premier ministre

Parce que la route joue un rôle très important dans le développement socio-économique d’un pays, Julien Nkoghe Bekale entend faire de celle-ci la priorité de son gouvernement. Aussi, a-t-il effectué une...
Le 23 janvier 2019
Economie
la-zone-de-nkok-veut-vendre-ses-produits-dans-le-marché-commun-cemac-ceeac

La zone de Nkok veut vendre ses produits dans le marché commun Cemac/CEEAC

Le président de la Commission de la Cemac, Daniel Ona Ondo, a organisé une séance de travail avec les opérateurs de la zone économique spéciale de Nkok sur les méthodes...
Le 23 janvier 2019
Gouvernance
le-fonds-vert-pour-le-climat-octroi-430-600-usd-à-la-caisse-de-dépôts-et-de-consignation-au-titre-des-subventions-du-gabon

Le Fonds vert pour le climat octroi 430 600 USD à la Caisse de dépôts et de consignation au titre des subventions du Gabon

Dans le cadre du programme d’activités relatif au Plan national d’adaptation (PNA), le Fonds vert pour le climat (GCF) vient de faire un virement de 430 600 USD (250 millions FCFA)...