Veolia confie sa bataille juridique face au Gabon au cabinet américain Mayer Brown

Veolia confie sa bataille juridique face au Gabon au cabinet américain Mayer Brown

() - Veolia confie sa bataille juridique face au Gabon au cabinet américain Mayer Brown

C’est La lettre du continent, dans sa dernière livraison, qui révèle l’information. La multinationale française a engagé le cabinet d’avocats américain Mayer Brown, pour attaquer le Gabon en justice.

Depuis le début de cette crise qui a dépassé le simple cadre des affaires, le groupe Veolia, qui vient d’être dépossédé de la concession du service public de l’eau et de l’électricité au Gabon, n’a pas fait mystère de son désir de porter l’affaire devant les tribunaux, notamment devant le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements basé en France (CIRDI).

Cette posture de Veolia a été renforcée par la sortie du Medef dans un courrier adressé aux autorités gabonaises le 26 février dernier, dans lequel, Pierre Gattaz, président du patronat français, confirmait l’enclenchement imminent d’une procédure judiciaire qui pour lui, devrait permettre que toute la transparence soit faite dans ce dossier et que la «justice soit rendue de façon loyale».

C’est la filiale française Mayer Brown qui va se charger de monter le dossier d’accusation contre le Gabon et d’assurer sa défense devant le CIRDI. D’après La lettre du continent, les équipes de Mayer Brown Paris sont régulièrement citées comme les meilleures dans les domaines du droit des affaires, la fiscalité et le droit bancaire.

S’agissant des conséquences juridiques de cette décision, les autorités gabonaises, réagissant au lendemain de la rupture du contrat de concession, ont indiqué que les aspects juridiques ont été sécurisés auprès de cabinets internationaux. En cas de procès, assurait le porte-parole du gouvernement, Alain Claude Bilie-By-Nze, « le Gabon a de bons arguments ».

Pierre Célestin Atangana

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 18 décembre 2018
Economie
la-cémac-révise-son-code-des-douanes

La Cémac révise son Code des douanes

Du 26 novembre au 07 décembre 2018, le Comité de suivi en charge de la relecture du Code des douanes aligné de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale...
Le 17 décembre 2018
Economie
la-dette-du-gabon-représente-près-de-5000-milliards-fcfa-à-fin-septembre

La dette du Gabon représente près de 5000 milliards FCFA à fin septembre

823,7 milliards FCFA, c’est le montant de la progression de la dette du Gabon entre janvier et septembre 2018. Elle est ainsi partie de 4153,2 milliards FCFA en début d’exercice,...
Le 17 décembre 2018
Gouvernance
démarrage-officiel-du-projet-d’appui-à-la-création-d’un-organisme-de-bassins-transfrontaliers-ogooué-ntem-nyanga-et-komo

Démarrage officiel du projet d’appui à la création d’un organisme de bassins transfrontaliers Ogooué, Ntem, Nyanga et Komo

Malabo, la capitale équato-guinéenne, vient d’abriter un atelier régional marquant le démarrage officiel du projet d’appui à la création d’un organisme de bassins transfrontaliers, Ogooué, Ntem, Nyanga, et Komo, ainsi...
Le 14 décembre 2018
Régulation
l’afritac-centre-renforce-les-capacités-des-superviseurs-bancaires-de-la-sous-région

L’AFRITAC Centre renforce les capacités des superviseurs bancaires de la sous-région

Sous l’égide d’AFRITAC Centre, Libreville, la capitale gabonaise, va servir de cadre à un séminaire régional dans le domaine de la régulation et de la supervision bancaires, du 07 au...