Crimes économiques :‭ ‬le conseiller spécial du chef de l’Etat aux‭ ‬arrêts

Crimes économiques :‭ ‬le conseiller spécial du chef de l’Etat aux‭ ‬arrêts

() - Les promesses de lutte acharnée contre la corruption du président de la République Ali Bongo Ondimba prennent corps.‭ ‬Après avoir passé une journée d’audition dans les locaux de la direction générale de la recherche,‭ ‬le conseiller spécial du président de la République,‭ ‬Magloire Ngambia,‭ ‬a été conduit à la prison centrale de Libreville dans la nuit du‭ ‬10‭ ‬janvier.

L’ancien ministre‭ ‬de la Promotion des investissements,‭ ‬des Transports,‭ ‬des‭ ‬Travaux publics,‭ ‬de l’Habitat,‭ ‬du‭ ‬Tourisme et‭ ‬de l‭’‬Aménagement du territoire‭ ‬entre‭ ‬2012‭ ‬et‭ ‬2015,‭ ‬a été déféré dans cette maison par‭ ‬le premier juge d’instruction en charge du premier cabinet au tribunal de‭ ‬première instance de Libreville,‭ ‬après de longues heures d’interrogatoire dans les locaux du tribunal.

‎«‏Nous,‭ ‬Hortense Ngossanga,‭ ‬premier juge d’instruction au tribunal de première instance de Libreville,‭ ‬en charge du premier cabinet,‭ ‬mandatons et ordonnons à tous les huissiers ou agents de la force publique,‭ ‬de conduire et déposer dans la maison d’arrêt de cette ville,‭ ‬le nommé Ngambia Magloire,‭ ‬né le‭ ‬2‭ ‬avril‭ ‬1971‭ ‬à Mounana‭ (…) ‬domicilié à Sablière et se dit jamais condamné‭»‬,‭ ‬renseigne le mandat de dépôt.

Selon les premiers éléments de l’enquête,‭ ‬le conseiller spécial du chef de‭ ‬doit répondre des faits présumés de détournements des deniers publics.‭ ‬Des faits qui,‭ ‬s’ils étaient avérés pour lui être préjudiciables dans la mesure où le détournement de deniers publics est un‭ ‬«crime prévu et puni par l’article‭ ‬141‭ ‬du code pénal‭»‬.

En dehors de cet ancien membre du gouvernement qui a occupé les postes de ministre de l’Economie et du logement,‭ ‬Blaise Wada,‭ ‬coordonnateur de l’unité de gestion des bassins versants de Libreville,‭ ‬a également été mis sous les verrous.

Sous le magistère de Magloire Ngambia,‭ ‬ce haut fonctionnaire a été en charge d’importants chantiers concernant les lotissements ainsi que de projets immobiliers.

Auxence Mengue‭

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 28 mars 2017
Gouvernance
le-gouvernement-prêt-à-dialoguer-avec-la-plateforme-syndicale-bloc-de-la-première-seconde

Le gouvernement prêt à dialoguer avec la plateforme syndicale « Bloc de la première seconde »

Ali Bongo Ondimba, le chef de l'Etat, a reçu le 27 mars les organisations syndicales favorables au Dialogue national politique qui s’ouvre ce jour, réunies au sein de la plateforme...
Le 28 mars 2017
Gouvernance
la-banque-mondiale-débloque-500-000-$-pour-la-surveillance-des-industries-extractives-en-afrique-francophone

La Banque mondiale débloque 500 000 $ pour la surveillance des industries extractives en Afrique francophone

Le Conseil régional de formation des institutions supérieures de contrôle des finances publiques de l’Afrique francophone subsaharienne (Crefiaf) basé au Cameroun depuis 1997, vient de recevoir un don de 500 000...
Le 27 mars 2017
Sécurité
la-beac-dénonce-les-transferts-via-le-mobile-money-en-dehors-de-la-zone-cemac

La Beac dénonce les transferts via le Mobile Money en dehors de la zone Cemac

Abbas Mahamat Tolli (photo), gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), s’est exprimé sur les transferts d’argent via le Mobile Money au sein de la Commaunuté économique...
Le 27 mars 2017
Economie
le-gabon-n’adhèrera-pas-à-l’ape-intérimaire-signé-par-le-cameroun

Le Gabon n’adhèrera pas à l’APE intérimaire signé par le Cameroun

Les Accords de partenariat économique entre la Cemac et l’Union européenne se sont invités aux débats organisés au siège du Medef, en France, lors de la tournée économique du Premier...