Les auteurs du coup de force manqué du 7 janvier risquent la réclusion criminelle à perpétuité

Les auteurs du coup de force manqué du 7 janvier risquent la réclusion criminelle à perpétuité

() - Le procureur de la République, Olivier Nzahou (photo), a livré les premiers éléments de l’enquête ouverte sur la tentative de putsch orchestrée par des mutins le 7 janvier dernier à Libreville.

Selon le procureur dont les propos sont repris par la presse locale, il y avait six mutins au lieu de 10 comme initialement indiqué.

Deux soldats sont effectivement morts tandis que quatre, dont le lieutenant Ondo Obiang Kelly, présenté comme le cerveau du putch manqué, sont actuellement gardés à vue dans les locaux de la Direction générale de la contre ingérence, les services de renseignements militaires.

D’après Olivier Nzahou, tous risquent la réclusion criminelle à perpétuité pour tentative de coup d’état.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 16 juillet 2019
Economie
les-recettes-hors-pétrole-du-gabon-en-hausse-de-27--au-premier-trimestre-2019-en-glissement-annuel

Les recettes hors pétrole du Gabon en hausse de 27 % au premier trimestre 2019 en glissement annuel

La maîtrise des tensions sociales et des mouvements d’humeur dans le secteur des régies financières a permis aux services de l’assiette de densifier la collecte des recettes douanières et fiscales....
Le 15 juillet 2019
Gouvernance
le-gabon-et-le-fmi-discutent-des-mutations-en-cours-dans-le-milieu-du-travail

Le Gabon et le FMI discutent des mutations en cours dans le milieu du travail

Le 9 juillet dernier, la ministre de l’Emploi a fait quelques révélations sur les innovations en cours dans le microcosme du travail au Gabon. Madeleine E. Berre recevait en audience...
Le 15 juillet 2019
Economie
l’égypte-veut-concrétiser-les-projets-conclus-avec-le-gabon

L’Égypte veut concrétiser les projets conclus avec le Gabon

L’entrée en phase pratique des projets arrêtés lors de précédentes rencontres de haut niveau entre les dirigeants égyptien et gabonais a constitué la toile de fond des échanges qui ont...
Le 15 juillet 2019
Gouvernance
teodoro-obiang-nguema-concernant-la-fcfa--l’afrique-centrale--doit-négocier-avec-la-france

Teodoro Obiang Nguema concernant la FCFA : l’Afrique centrale « doit négocier avec la France »

Lors de sa visite au président de la République Ali Bongo Ondimba à Libreville le 12 juillet dernier, le chef de l’Etat équato-guinéen, Teodoro Obiang Nguema, a livré son sentiment...