Affaire Santullo : le parquet de Libreville va ouvrir une enquête

Affaire Santullo : le parquet de Libreville va ouvrir une enquête

() - L’homme d’affaires italien Guido Santullo (photo), patron du groupe Santullo Sericom BTP, va devoir expliquer à la justice gabonaise, avec toutes les personnes qu’il accuse, les contours du litige financier qui l’oppose à l’Etat.

Depuis plus d’un mois, la presse locale se fait l’écho des plaintes du patron du groupe italien qui réclame le paiement de factures de l’ordre de 300 milliards de Fcfa. Les fonds représentent les montants investis dans le préfinancement des travaux de construction des routes Ndendé-Mouila, Mayumba-Tchibanga, Akiéni-Onga, du pont de Kango et sur la Banio ou encore l’hippodrome de Franceville.

Devant les journalistes, il y a quelques semaines, à Libreville, l’opérateur économique a mis en cause des membres du gouvernement en fonction ainsi que d’autres personnalités ayant occupé de hautes fonctions, mais aujourd’hui incarcérées. Il aurait même remis des sommes d’argent en liquide à un membre du gouvernement en fonction aux fins d'obtenir un marché public.

Face à ce faisceau d’accusations, le parquet de Libreville, apprend-on dans le quotidien l’union, va ouvrir une enquête qui va déterminer les responsabilités dans cette affaire où l’image du pays se trouve écornée.

Guido Santullo a décidé de mettre la main sur un bien immobilier appartenant à l’Etat, en France, si ses factures n’étaient pas soldées.

SeM

 

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 23 avril 2018
Gouvernance
le-g20-et-la-cemac-fixent-les-conditions-d’un-dialogue-favorable-au-développement-durable-et-équitable

Le G20 et la Cemac fixent les conditions d’un dialogue favorable au développement durable et équitable

En marge de la réunion des assemblées générales annuelles du FMI et de la Banque mondiale, les ministres des Finances, les gouverneurs des banques centrales ainsi que d’autres organisations régionales,...
Le 23 avril 2018
Sécurité
le-gabon-et-le-togo-vont-réviser-l’accord-sur-la-libre-circulation-des-personnes-et-des-biens

Le Gabon et le Togo vont réviser l’accord sur la libre circulation des personnes et des biens

En plus de l’échange de points de vue sur les questions bilatérales, régionales et internationales se rapportant aux sujets d’intérêts communs, Noël Nelson Messone, ministre des Affaires étrangères gabonais, qui...
Le 23 avril 2018
Gouvernance
selon-la-banque-mondiale-la-cemac-est-la-région-du-continent-la-plus-dépendante-des-ressources-naturelles

Selon la Banque mondiale, la Cemac est la région du continent la plus dépendante des ressources naturelles

La Banque mondiale dans son rapport semestriel consacré aux perspectives économiques du continent, rendu public le 18 avril 2018 à Washington, souligne que la Cemac est la région la plus...
Le 22 avril 2018
Gouvernance
ali-bongo-dévoile-sa-vision-de-la-décentralisation-au-gabon

Ali Bongo dévoile sa vision de la décentralisation au Gabon

C’est à Franceville, que le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a procédé le 21 avril 2018 au lancement du Fonds d’initiative départementale, annoncé le 31 décembre 2017 lors de...