Droits de l’Homme : le Gabon prépare son rapport sur la torture

Droits de l’Homme : le Gabon prépare son rapport sur la torture

() - Dans la perspective de la présentation de son rapport sur l’examen périodique universel (EPU), et la préparation des termes de référence sur la lutte contre la torture par le sous-comité dédié à la prévention de ce phénomène, les autorités gabonaises ont engagé depuis quelques jours à Libreville, des séances de travail en vue de donner à voir au monde entier, lors de la prochaine réunion à Genève du Comité universel des droits de l’Homme, leurs efforts en matière de lutte contre les différentes formes de torture physiques qui existent.

Une réunion présidée par le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet (photo), a permis aux administrations concernées d’examiner  la législation nationale en matière de droits de l’Homme, notamment pour ce qui est de combattre la torture, à travers plusieurs thématiques.

Il s’agit de questionner la stratégie nationale de sensibilisation contre la torture, l’état de la liberté de la presse et d’expression, le niveau d’implication et de collaboration entre la société civile et le gouvernement, et enfin les garantie et protection des droits des minorités, l’amélioration de leur accessibilité aux droits économiques, sociaux et culturels.

Au terme des travaux, les secteurs engagés doivent déboucher sur la création d’une structure nationale intégrée et permanente pour la prévention de la torture, conforme aux instruments onusiens de défense et de protection des droits de l’Homme.

SeM

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 18 décembre 2018
Economie
la-cémac-révise-son-code-des-douanes

La Cémac révise son Code des douanes

Du 26 novembre au 07 décembre 2018, le Comité de suivi en charge de la relecture du Code des douanes aligné de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale...
Le 17 décembre 2018
Economie
la-dette-du-gabon-représente-près-de-5000-milliards-fcfa-à-fin-septembre

La dette du Gabon représente près de 5000 milliards FCFA à fin septembre

823,7 milliards FCFA, c’est le montant de la progression de la dette du Gabon entre janvier et septembre 2018. Elle est ainsi partie de 4153,2 milliards FCFA en début d’exercice,...
Le 17 décembre 2018
Gouvernance
démarrage-officiel-du-projet-d’appui-à-la-création-d’un-organisme-de-bassins-transfrontaliers-ogooué-ntem-nyanga-et-komo

Démarrage officiel du projet d’appui à la création d’un organisme de bassins transfrontaliers Ogooué, Ntem, Nyanga et Komo

Malabo, la capitale équato-guinéenne, vient d’abriter un atelier régional marquant le démarrage officiel du projet d’appui à la création d’un organisme de bassins transfrontaliers, Ogooué, Ntem, Nyanga, et Komo, ainsi...
Le 14 décembre 2018
Régulation
l’afritac-centre-renforce-les-capacités-des-superviseurs-bancaires-de-la-sous-région

L’AFRITAC Centre renforce les capacités des superviseurs bancaires de la sous-région

Sous l’égide d’AFRITAC Centre, Libreville, la capitale gabonaise, va servir de cadre à un séminaire régional dans le domaine de la régulation et de la supervision bancaires, du 07 au...