L’opération Mamba s’intensifie

L’opération Mamba s’intensifie

() - La Cour criminelle spéciale de Libreville a rendu public, via une note circulaire, le 22 juin 2018, le passage à la barre des personnalités impliquées dans les affaires de détournement de deniers publics.

D’après la note circulaire signée du secrétaire en chef de la Cour criminelle spéciale (CCS), Rey Crist Allogho Ondo Iyangui, les plaidoiries de la nouvelle session démarrent ce 28 juin pour s’achever le 31 août 2018.

L’on va y retrouver, entre autres personnalités, Magloire Ngambia, ancien ministre de l’Economie, du Commerce, de la Promotion de l’Investissement, incarcéré depuis le 10 janvier 2017 à la prison de Libreville, pour un détournement présumé de 500 milliards FCFA.

Dans la note circulaire de la Cour criminelle spéciale, il va comparaître dès le 7 août prochain pour des faits présumés de « détournement de deniers publics, corruption passive et active, abus de confiance, ingérence des fonctionnaires dans les affaires incompatibles avec sa qualité ».

En plus de cet ancien conseiller du chef de l’Etat, l’on verra également passer 10 autres accusés, dont Alain Paul Ndjoubi Ossamy, ancien directeur général des douanes et droits indirects. Comme la plupart des personnes dont le nom est inscrit au babillard de la Cour, il est accusé principalement de détournement de deniers publics, complicité de détournement de deniers publics, corruption passive.

Au total, 11 nouveaux prévenus sont attendus, dès ce 28 juin, devant la barre de la CCS.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 19 septembre 2018
Gouvernance
initiative-d’adaptation-pour-l’afrique--ali-bongo-milite-pour-la-relance-du-mémorandum-de-paris

Initiative d’adaptation pour l’Afrique : Ali Bongo milite pour la relance du mémorandum de Paris

Sous l’égide du gouvernement gabonais, au nom du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques (CAHOSCC) et du Programme des Nations Unies pour le Développement...
Le 19 septembre 2018
Social
selon-le-pnud-le-gabon-accède-à-la-catégorie-des-pays-à-développement-humain-élevé

Selon le PNUD, le Gabon accède à la catégorie des pays à développement humain élevé

Le dernier classement du Programme des Nations unies sur l’Indice de développement humain (IDH) vient d’être publié. Le Gabon conserve son rang continental (7ème), mais recule d’une place à la...
Le 18 septembre 2018
Social
l’ambassade-de-france-près-le-gabon-finance-un-groupement-d’acteurs-non-étatiques-à-hauteur-de-15-millions-fcfa

L’ambassade de France près le Gabon finance un groupement d’acteurs non étatiques à hauteur de 15 millions FCFA

Dans le cadre de son programme « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs » (PISCCA), le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France près le Gabon,...
Le 18 septembre 2018
Formation
le-gabon-préconise-un-plan-quinquennal-de-1250-milliards-fcfa-pour-réformer-le-système-éducatif-national

Le Gabon préconise un plan quinquennal de 1250 milliards FCFA pour réformer le système éducatif national

Après sensiblement deux semaines de travaux axés autour des thématiques : éducation, formation et emploi, les experts commis pour la task-force sur l’éducation, annoncée par le chef de l’Etat, Ali Bongo,...