La CEEAC et la société civile renforcent leur coopération en matière d’alerte précoce et de prévention des conflits en Afrique centrale

La CEEAC et la société civile renforcent leur coopération en matière d’alerte précoce et de prévention des conflits en Afrique centrale

() - Sous l’égide de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) et du Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale (UNOCA), Libreville abrite un atelier sous-régional de renforcement de la coopération entre la CEEAC et la société civile, en matière d’alerte précoce et de prévention des conflits en Afrique centrale, du 31 juillet au 1er août 2017.

Selon l’UNOCA, l’organisation de cet atelier résulte de la reconnaissance accrue d’une nécessité d’améliorer la coopération et le partenariat avec la société civile, dans la prévention des conflits et la promotion de la paix en Afrique centrale.

L’on indique également que cette initiative s’inscrit dans la logique de la politique préconisée par les différents instruments politiques des Nations Unies et de l’Union africaine sur la prévention des conflits, ainsi que pour un partenariat renforcé sur la paix et la sécurité.

En plus, elle est en phase avec la déclaration des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEEAC à Kinshasa, en 2009, ainsi qu’avec les autres déclarations politiques et protocoles de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Lesquelles déclarations mettent un accent particulier sur le cadre de prévention des conflits et soulignent l’importance de la mise sur pied et le renforcement de la collaboration entre les organisations intergouvernementales et la société civile de la sous-région dans la prévention des conflits en Afrique.

Les participants à cet atelier viendront de la société civile de chacun des onze Etats membres de la CEEAC, ainsi que des organisations ou des réseaux œuvrant dans le cadre de l’alerte rapide ou de la prévention des conflits. Les représentants des organisations de la société civile d’Afrique de l’Ouest ayant une expertise dans les domaines visés, prendront également part à ce conclave.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 18 octobre 2017
Formation
entreprenariat-total-gabon-paraphe-le-contrat-d’apprentissage-jeunesse

Entreprenariat : Total Gabon paraphe le contrat d’apprentissage jeunesse

Pour donner la chance aux jeunes d’acquérir l’expérience professionnelle et de contribuer à la création d’emplois par le biais de projets bancables, la société Total marketing Gabon, vient de conclure...
Le 18 octobre 2017
Gouvernance
dépenses-publiques-le-gouvernement-suspend-l’acquisition-des-véhicules-administratifs

Dépenses publiques : le gouvernement suspend l’acquisition des véhicules administratifs

En droite ligne de la réduction du train de vie de l’Etat actée dans le Plan de relance de l’économie, ainsi que dans le cahier des charges conclu avec la...
Le 18 octobre 2017
Gouvernance
après-le-tchad-la-rca-ouvre-intégralement-ses-frontières-aux-ressortissants-de-la-cemac

Après le Tchad, la RCA ouvre intégralement ses frontières aux ressortissants de la Cemac

Après le Tchad au mois d’août dernier, c’est au tour de la République centrafricaine (RCA) d’ouvrir intégralement ses frontières aux ressortissants de la Communauté économique  et monétaire de l’Afrique centrale...
Le 18 octobre 2017
Economie
la-bourse-de-casablanca-s’engage-à-accompagner-les-pme-gabonaises

La Bourse de Casablanca s’engage à accompagner les PME gabonaises

A travers le concept ‘’Programme Elite’’, la Bourse de Casablanca va soutenir les Petites et moyennes entreprises gabonaises pour un meilleur accès au marché des capitaux. Une rencontre dans ce...