Le gouvernement confie la gestion du nouvel aéroport de Libreville à Olam

Le gouvernement confie la gestion du nouvel aéroport de Libreville à Olam

() - Le groupe Gabon Special Economic Zone Airports SA (GSEZ Airports SA), filiale locale de la multinationale singapourienne Olam, promoteur du projet de construction du nouvel aéroport de Libreville, en partenariat public-privé entre la République du Gabon qui détient 38,5% des parts, Olam International (40,5%), et Africa Finance Corporation (21%), vient de se voir confier en Conseil des ministres tenu le 12 avril dernier à Libreville, la mission de gestion de la nouvelle plateforme aéroportuaire de Libreville.

Autrefois dévolues à la société de gestion du projet du nouvel aéroport de Libreville, dénommée «Aéroport du Gabon» (ADG), ces missions portent sur la gestion de la nouvelle infrastructure et concernent un périmètre d’activités étendues. Désormais, souligne le communiqué du Conseil des ministres, «les missions autrefois dévolues à l’ADG, seront remplies par le concessionnaire qui a en charge, la réalisation des études, la construction des infrastructures aéroportuaires et l’exploitation de la future plateforme».

Ces derniers temps, la construction du nouvel aéroport de Libreville a vu défiler de nombreuses entreprises du BTP venues présenter leurs offres au gouvernement en vue de participer à la réalisation du projet, attribué à titre de concession à long terme, à GSEZ Airports SA, une filiale détenue par Gabon Special Economic Zone (GSEZ). 

PcA

Facebook (copie)

Le 23 octobre 2018
Transports
le-régulateur-du-transport-ferroviaire-veut-plus-de-confort-à-bord-des-trains

Le régulateur du transport ferroviaire veut plus de confort à bord des trains

  Entre le 1er et le 12 octobre de cette année, l’Autorité de régulation des transports ferroviaires (ARTF), a noté de nombreux dysfonctionnements ayant entraîné l’inconfort des voyageurs sur le Transgabonais. L’inconfort mis...
Le 22 octobre 2018
Agro
le-gabon-s’engage-pour-une-meilleure-évaluation-de-ses-stocks-halieutiques-et-pêcheries

Le Gabon s’engage pour une meilleure évaluation de ses stocks halieutiques et pêcheries

Sous l’égide de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), en partenariat avec le gouvernement gabonais, Libreville abrite un atelier de renforcement des capacités sur les approches d’évaluation...
Le 19 octobre 2018
Hydrocarbures
le-gabon-n’a-signé-aucun-nouveau-contrat-avec-les-compagnies-pétrolières-depuis-2014

Le Gabon n’a signé aucun nouveau contrat avec les compagnies pétrolières depuis 2014

A cause de la rigidité du code des hydrocarbures, le Gabon n’a conclu aucun nouveau contrat avec les compagnies pétrolières désireuses d’investir le secteur. Raison pour laquelle, assure le ministre...
Le 18 octobre 2018
Finance
le-gabon-a-effectué-64-des-tirages-internationaux-sur-le-marché-financier-régional-au-premier-semestre-2018

Le Gabon a effectué 64% des tirages internationaux sur le marché financier régional au premier semestre 2018

Entre le mois de janvier et celui de juin 2018, l’Etat gabonais a bénéficié des décaissements sur emprunts extérieurs et intérieurs pour un montant total de 61 milliards Fcfa au...