Les ports d’Afrique centrale et de l’Ouest définissent les meilleures pratiques

Les ports d’Afrique centrale et de l’Ouest définissent les meilleures pratiques

() - L’harmonisation des statistiques portuaires, l’appropriation des nouvelles technologies de l’information et de la communication en milieu portuaire et la formation des agents des ports africains aux meilleures pratiques admises dans l’industrie portuaire, constituent une préoccupation pour les dirigeants de ces plateformes.

Selon Augustin Fatondji Tonan, secrétaire général de l’association de gestion des ports d’Afrique centrale et de l’Ouest, c’est le constat de la mauvaise tenue des statistiques par chacun des ports membres qui a conduit à la tenue du séminaire de Libreville.

«Pour ne pas se tromper, il convient d’avoir des données précises et fiables en vue d’une meilleure exploitation (…) L’association de gestion des ports de l’Afrique de l’Ouest et du Centre a fait un constat amer que chacun des ports membres tient ses statistiques à sa manière ; ce qui rend difficile la comparaison pour mesurer la performance des ports.», indique-t-il à la presse locale.

Pour Sayyid Abeloko, directeur général de l’Office des ports et rades du Gabon, la maîtrise de ce processus servira de référence dans l’analyse, la comparaison des données et les calculs des indices de performance au sein des ports membres.

«L’harmonisation et la comparaison de nos statistiques quant à elles, nécessitent d’une part, la nature des statistiques à retenir, leurs sources mais aussi la mise en place d’outils technologiques qui doivent permettre aux autorités portuaires, de croiser leurs données avec celles des concessionnaires.», souligne Justin Ndoundangoye, ministre gabonais des Transports et de la Logistique cité par la presse locale.

PcA

Facebook (copie)

Le 23 janvier 2019
Infrastructures
le-gouvernement-demande-la-prise-en-compte-des-infrastructures-dans-les-projets-conduits-par-la-banque-mondiale-au-gabon

Le gouvernement demande la prise en compte des infrastructures dans les projets conduits par la Banque mondiale au Gabon

La représentante de la Banque mondiale au Gabon et en Guinée Equatoriale, Alice Ouedraogo, a eu des entretiens avec le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, le 22 janvier à Libreville. Elle...
Le 22 janvier 2019
Banque
bnp-paribas-quitte-le-capital-de-bicig

BNP Paribas quitte le capital de Bicig

C’est le président du conseil d’administration de la Banque internationale pour le commerce et l’industrie du Gabon (Bicig), Etienne Mouvagha Tchioba, qui l’a annoncé au terme de la session du...
Le 22 janvier 2019
Banque
la-cobac-désigne-un-liquidateur-à-la-banque-gabonaise-de-développement

La Cobac désigne un liquidateur à la banque gabonaise de développement  

La Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac) a décidé, en octobre 2018, de retirer l’agrément prudentiel de la banque gabonaise de développement (BGD) et de désigner un liquidateur après le...
Le 22 janvier 2019
Agro
zone-cemac-en-dépit-d’une-hausse-des-prix-des-produits-énergétiques-les-produits-de-base-affichent-un-net-recul-dans-l’ensemble

Zone CEMAC : en dépit d’une hausse des prix des produits énergétiques, les produits de base affichent un net recul dans l’ensemble

En dépit d’une hausse des prix des produits énergétiques au troisième trimestre 2018, le marché des produits de base a affiché un net recul dans l’ensemble, à cause de la...