La construction du port de Mayumba prend forme

La construction du port de Mayumba prend forme

() - Le partenariat public-privé qui lie l’Etat gabonais à travers l'Office des ports et rades du Gabon (Oprag), à la société forestière Sustainable forestry management Africa (SFM Africa), va permettre dans les mois à venir, de lancer les premières opérations de mise en œuvre de la construction du port de Mayumba, province de la Nyanga, au Sud du Gabon.

En fait, une convention de concession portuaire a été signée entre les deux partenaires le 19 mars 2019, à Libreville. Celle-ci permettra à l’entité publique Grande Mayumba Development Company (GDMC), constituée à cet effet, de mener à bien ce projet qui permettra le développement d’un espace forestier et rural de  631 000 hectares et une zone marine de 260 900 hectares au niveau du port.

« La construction de cette infrastructure va permettre un développement économique de toute la région avec des bénéfices associés en termes d’emplois et d’opportunités économiques pour toutes les parties. C’est pourquoi cette convention est essentielle dans le développement général de la région.», confie Alan Bernstein, président du Conseil d’administration de SFM Africa.

D'après le communiqué qui a sanctionné la signature de la convention, repris par les médias locaux, l’exploitation forestière, la transformation du bois, l’agro-industrie, la pêche, l’écotourisme et le développement des infrastructures, sont les six composantes de ce projet.

Aussi les activités seront-elles menées «suivant des stratégies de développement intégrées, inclusives et vérifiables afin d’atteindre une durabilité sociale, environnementale et économique dans la zone du projet par la sécurisation des droits environnementaux et des valeurs des ressources naturelles attribuables aux divers espaces ruraux».

«Les ressources naturelles du Gabon sont de classe mondiale et Grande Mayumba mettra l’homme et la nature au cœur du développement. Nous avons maintenant une base solide et une feuille de route claire pour développer le projet.», explique le PCA de SFM Africa à la presse locale.

Du côté de l’Office des ports et rades du Gabon, partenaire du projet, l’on entrevoit déjà les retombées. «Le développement du quai de lagunaire de Mangali permettra au Sud du Gabon de bénéficier d’un développement économique accéléré en fournissant une solution logistique et un accès de meilleure qualité, plus économique et plus fiable.», souligne Landry Régis Laccruche Lelabou, directeur général de l’Oprag.

PcA

 

Facebook (copie)

Le 18 juin 2019
Infrastructures
les-travaux-de-réhabilitation-de-l’assemblée-nationale-du-gabon-lancés

Les travaux de réhabilitation de l’Assemblée nationale du Gabon lancés 

Selon un communiqué du service de communication du Palais Léon Mba, le siège de l’Assemblée nationale du Gabon, les travaux de réhabilitation de cette institution, dévastée par des flammes suite...
Le 18 juin 2019
Agro
olam-gabon-redynamise-la-culture-du-cacao-dans-le-nord-du-pays

Olam Gabon redynamise la culture du cacao dans le nord du pays

Pour redynamiser la culture du cacao dans les localités où sont implantées ses installations industrielles, et contribuer à l’augmentation des revenus des ménages, Olam Rubber Gabon a décidé d’appuyer les...
Le 18 juin 2019
Hydrocarbures
après-une-hausse-des-prix-des-carburants-de-30--en-trois-ans-les-transporteurs-gabonais-tirent-la-sonnette-d’alarme

Après une hausse des prix des carburants de 30 % en trois ans, les transporteurs gabonais tirent la sonnette d’alarme

Depuis que le gouvernement a décidé d’arrêter de soutenir les prix des carburants à la pompe, ceux-ci ont connu une augmentation qui aujourd’hui fait frémir les transporteurs. À titre exemple,...
Le 17 juin 2019
Transports
justin-ndoundangoye-la-venue-de-transurb-ne-signe-pas-l’acte-de-décès-de-la-sogatra

Justin Ndoundangoye : « La venue de Transurb ne signe pas l’acte de décès de la Sogatra »

L’annonce de la venue d’une nouvelle compagnie de transports urbains à Libreville a soulevé des questions. Face à cette quiétude, le ministre des Transports a notamment rassuré les nombreux employés...