Eramet et le Gabon revisitent les 70 ans de coopération

Eramet et le Gabon revisitent les 70 ans de coopération

() - L’Etat gabonais et le groupe Eramet, maison mère de la Compagnie minière de l’Ogooue (Comilog), ont entamé ce 6 décembre à Libreville, l’examen des questions relatives à l'amélioration de leur partenariat, s’agissant des activités dans les secteurs miner et ferroviaire dans notre pays.

Les travaux concernent l’ensemble des filières de la multinationale française au Gabon, notamment les filières minières avec la Comilog et Maboumine, le tourisme, la pêche et la gestion des parcs naturels avec la société d’exploitation du parc de la Lekedi (Sodepal), située dans le Haut-Ogooue, (Sud-Est du Gabon), et le transport ferroviaire avec la Setrag, devront être bouclés dans un délai de trois mois. Ce qui permettra, selon les deux parties, d’envisager la perspective mutuellement bénéfique de la consolidation et de l'amélioration de leurs intérêts économiques.

«La filière manganèse est un secteur qui est important dans le développement du secteur minier. Nous estimons qu’il était temps de faire un bilan par rapport à la coopération telle qu’elle a eu lieu pendant 70 ans entre Eramet et le Gabon ; réécrire une nouvelle lettre de mission et se fixer de nouvelles ambitions de développement autour de ce partenariat stratégique.», souligne Christian Magnagna, ministre des Mines.

Le secteur minier pèse un peu plus de 4% du PIB du Gabon. Il est question de porter cette contribution à 8% du PIB dans les années à venir, selon les deux parties.

Pour Kleber de Souza Silva, directeur général adjoint en charge des branches minières chez Eramet, il est question de développer l’activité minière dans le long terme.

«C’est une commission de travail entre le gouvernement et Eramet qui vise à aller plus loin, développer des activités de long terme et supporter l’activité minière dans le pays.», explique le Dg adjoint pour qui la nomination de Leod Paul Batolo comme administrateur directeur général, permettra de relever des défis à court, moyen et long terme.

La commission ad hoc mise en place pour cette mission, va plancher pendant trois mois sur les questions de concession, de licence et d’autorisation d’exercer.

PcA

Facebook (copie)

Le 18 avril 2019
Agro
le-gabon-entend-s’appuyer-sur-le-maroc-pour-redynamiser-son-secteur-agricole

Le Gabon entend s’appuyer sur le Maroc pour redynamiser son secteur agricole

La 14ème édition du Salon international de l'agriculture de Meknès (SIAM) qui se tient actuellement au Maroc, devrait sans doute, charrier de nouvelles opportunités dans le secteur agricole entre la...
Le 17 avril 2019
Logistique
démarrage-imminent-des-activités-du-registre-international-gabonais-des-navires

Démarrage imminent des activités du Registre international gabonais des navires  

En prélude au lancement des activités du Registre international gabonais des navires, le ministre des Transports et de la Logistique, Justin Ndoundangoye (photo), a édifié les médias sur les contours...
Le 15 avril 2019
Banque
le-groupe-bgfibank-indique-un-total-de-bilan-de-3-137-milliards-fcfa-en-augmentation-de-5-en-2018

Le Groupe BGFIBank indique un total de Bilan de 3 137 milliards FCFA, en augmentation de 5% en 2018

Après examen de ses activités au cours de l’exercice clos le 31 décembre 2018, et l’arrêt des comptes dudit exercice, le Conseil d’administration de BGFI Holding Corporation, réuni le 10...
Le 15 avril 2019
Hydrocarbures
l’etat-circonscrit-le-champ-de-la-subvention-des-produits-pétroliers

L’Etat circonscrit le champ de la subvention des produits pétroliers

Selon Pascal Houangni Ambouroue (photo), ministre du Pétrole, du Gaz et des Hydrocarbures, les marges de manœuvre de l’Etat en matière de subvention des produits pétroliers se sont amenuisées depuis...