Le groupe marocain Cimaf maintient son ambition d’augmenter sa production de ciment au Gabon

Le groupe marocain Cimaf maintient son ambition d’augmenter sa production de ciment au Gabon

() - En séjour au Gabon, Malik Sefrioui, le vice-président du groupe marocain Ciment d’Afrique (Cimaf) Zone 1 qui comprend le Mali, le Maroc, la Mauritanie et le Gabon, partenaire de Cimaf-Gabon, a eu des entretiens avec le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, le vendredi 06 janvier 2017.

En toile de fond, les deux personnalités ont évoqué les activités de Cimaf-Gabon lors de l'exercice précédent et les perspectives prometteuses de l'année en cours. « Bien que traversant une phase difficile, du fait de la conjoncture actuelle qui frappe tous les pays producteurs de pétrole, Cimaf-Gabon, entend accroître davantage sa présence au Gabon et augmenter son niveau de production avec l'appui des autorités gabonaises », indique un communiqué de la primature.

Le groupe marocain réitère donc son ambition dévoilée le 10 avril 2015, date à laquelle, Malik Sefrioui, avait annoncé à Daniel Ona Ondo, le prédécesseur d'Emmanuel Issoze Ngondet, que Cimaf-Gabon allait être recapitalisée. Et qu’au terme de ce plan d’investissement, l’entreprise devait augmenter sa production de ciment de 400 000 tonnes par an, à plus de 900 000 tonnes par an.

Les besoins du marché national se situent aux alentours de 700 000 tonnes par an. Rappelons que l'usine de production du ciment, Cimaf-Gabon a été inaugurée par le président Ali Bongo Ondimba le 09 juin 2016.

Sylvain Andzongo

Facebook (copie)

Le 22 septembre 2017
Finance
la-cpg-et-le-gouvernement-planchent-sur-le-règlement-de-la-dette-intérieure

La CPG et le gouvernement planchent sur le règlement de la dette intérieure

La question du règlement de la dette intérieure a été au centre des échanges d’une rencontre entre la Confédération patronale gabonaise (CPG) et le ministre d’Etat, en charge du Budget...
Le 22 septembre 2017
Electricité
les-subventions-du-pétrole-lampant-et-du-gaz-butane-devraient-représenter-9-milliards-en-2017

Les subventions du pétrole lampant et du gaz butane devraient représenter 9 milliards en 2017

Pour faire face à la dégradation du contexte économique international dont les effets négatifs se répercutent sur le cadre budgétaire, le gouvernement gabonais a initié un ensemble de mesures visant...
Le 22 septembre 2017
BTP
le-fonds-gabonais-d’investissements-stratégiques-lance-la-commercialisation-des-espaces-de-la-baie-des-rois

Le Fonds gabonais d’investissements stratégiques lance la commercialisation des espaces de la Baie des Rois

Après la phase de viabilisation des 40 hectares qui constituent la superficie du chantier de la Baie des Rois de Libreville, la Façade maritime du champ triomphal (FMCT), société détenue...
Le 21 septembre 2017
Logistique
après-huit-mois-d’activités-le-nouveau-port-minéralier-d’owendo-a-effectué-plus-de-12-million-de-tonnes-d’import-export-de-minerais

Après huit mois d’activités, le nouveau port minéralier d’Owendo a effectué plus de 1,2 million de tonnes d’import/export de minerais

En attendant la phase de maturité de leur nouveau port minéralier, les responsables de la société Olam Gabon peuvent déjà se frotter les mains. Selon un communiqué de l’entreprise publié...