La filière manganèse poursuit sa progression avec un chiffre d’affaires de 538 milliards Fcfa à fin septembre 2018

La filière manganèse poursuit sa progression avec un chiffre d’affaires de 538 milliards Fcfa à fin septembre 2018

() - La filière manganèse pourrait cette année tutoyer une production de 5 millions de tonnes, si l’on en juge par les performances du secteur au cours des trois premiers trimestres de l’exercice en cours.

Sur les neuf premiers mois de l’année, les entreprises exerçant dans le secteur ont produit 3,96 millions de tonnes de minerai, en hausse de 9,6% par rapport à l’année dernière.

Les bonnes performances enregistrées sur les gisements de Ndjolé par le Chinois CICHMZ et à Franceville par NoGa Mining, le dernier arrivé sur le marché, expliquent cette progression.

Cependant, remarque le ministère de l’Economie dans sa note de conjoncture trimestrielle, les volumes cumulés de minerai exporté, affichent une baisse de 14,7% et se sont élevés à 3,3 millions de tonnes à fin septembre du fait des déraillements de train survenus en février et en juillet. Ce qui a eu un impact sur les ventes externes de minerai en retrait de 10,2% à 3,5 millions de tonnes.

«Sur le plan financier, les ventes de minerai et d’agglomérés de manganèse ont généré un chiffre d’affaires de 538,5 milliards FCFA, soit une progression de 4,2% par rapport à fin septembre 2017, soutenue par le raffermissement des cours mondiaux du minerai de manganèse (6,83 USD/dmtu au troisième trimestre 2018) », relève le ministère de l’Economie.

En fait, assure la note, le prix spot du minerai CIF Chine 44% est repassé au-dessus de 7 USD/dmtu en fin septembre de cette année, en raison de la forte demande mondiale soutenue par les importations chinoise, indienne et européenne.

PcA

Facebook (copie)

ECONOMIE: LES PLUS LUS

Le 18 mars 2019
Finance
selon-mohamed-el-kettani-pdg-d’attijariwafa-le-franc-cfa-est-une-monnaie-d’échange-extrêmement-importante

Selon Mohamed El-Kettani, PDG d’Attijariwafa, le franc Cfa est une monnaie «d’échange extrêmement importante»

En marge du Forum Afrique développement ouvert le 14 mars dernier à Casablanca au Maroc, le président-directeur général du groupe bancaire marocain Attijariwafa Mohamed El-Kettani (photo), s’est invité au débat...
Le 18 mars 2019
Transports
frappée-dinterdiction-de-survol-et-datterrissage-au-gabon-la-compagnie-turkish-airlines-remplace-son-737-max-8-sur-la-desserte-de-libreville-par-un-737-900

Frappée d'interdiction de survol et d'atterrissage au Gabon, la compagnie Turkish Airlines remplace son 737 MAX 8 sur la desserte de Libreville par un 737-900 

La compagnie de transport aérien Turkish Airlines, n’a pas attendu la nouvelle des autorités gabonaises interdisant le survol de son territoire et l’atterrissage sur son sol des Boeing 737 MAX...
Le 18 mars 2019
Bois
le-directeur-général-de-la-caisse-des-dépôts-et-consignations-visite-les-sites-de-rougier-au-gabon

Le directeur général de la Caisse des dépôts et consignations visite les sites de Rougier au Gabon

L'administrateur-directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), Herman Nzoundou Bignoumba, a effectué une visite des sites de Rougier Gabon dans le Haut-Ogooué, Sud-Est du Gabon en début...
Le 15 mars 2019
TIC
pour-le-premier-ministre-l’agence-nationale-des-infrastructures-numériques-et-des-fréquences-doit-s’adapter-au-contexte-difficile

Pour le Premier ministre, l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences doit s’adapter au contexte difficile

Le directeur général de l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (Aninf), Alex Bernard Bongo Ondimba, a fait le point des activités de cette structure avec le Premier ministre...