La mise en garde du gouvernement à la société Xiang Wei

La mise en garde du gouvernement à la société Xiang Wei

() - Il y a un mois, le 14 août dernier, le gouvernement avait instruit la fermeture d’un dépôt de matériaux de carrière situé dans la zone Nord de Libreville exploité par la société chinoise, Xiang Wei.

La société devait cesser toute activité de stockage et de commercialisation des matériaux de carrière sur ce site par la même occasion. Mais, suivant le ministère des Mines, force est de constater que Xiang Wei a choisi d’aller en l’encontre des décisions prises par les autorités. Aussi le ministre des Mines, Christian Magnagna, a-t-il reçu dans son cabinet le 13 septembre 2018, les responsables de cette société pour leur faire part de son mécontentement quant aux dérives dont l’entreprise s’est rendue coupable.

Entre autres, il y a la mauvaise géolocalisation du dépôt situé dans la zone Nord de Libreville, circonscription interdite à toute exploitation de matériaux de carrière suite au décret du 12 janvier 2015 ; la non-appropriation du site car en prise avec une voie urbaine et principale de grande circulation; la forte dégradation de la chaussée et de l’environnement due à la circulation des camions et des engins.

«Ce dépôt constitue une gêne considérable à la politique d’assainissement et d’organisation des conditions d’exploitation des matériaux de carrière, en matière de respect de l’environnement et de protection du patrimoine routier.», martèle le ministre. Pour faire face à ce manquement à l’éthique, au civisme et au professionnalisme affiché par certains opérateurs de ce secteur d’activités, des sanctions juridiques et financières seront dorénavant appliquées, selon le ministre.

Une proposition de décret du gouvernement dans ce sens, règlementant les conditions de transport et de stockage des matériaux de carrière, qui s’imposera à tous les opérateurs miniers, sera d’ailleurs initiée au courant de ce mois de septembre 2018.

PcA

Facebook (copie)

Le 11 décembre 2018
Hydrocarbures
les-importations-d’hydrocarbures-en-hausse-de-41-sur-les-neuf-premiers-mois-de-l’année

Les importations d’hydrocarbures en hausse de 41% sur les neuf premiers mois de l’année

Pour satisfaire la croissance des besoins locaux en matière de consommation des produits pétroliers, la société gabonaise de raffinage (Sogara), dans l’optique de faire face au déficit de production, s’est...
Le 11 décembre 2018
Transports
le-transport-aérien-en-repli-au-troisième-trimestre-au-gabon

Le transport aérien en repli au troisième trimestre au Gabon

En dépit du dynamisme des compagnies aériennes Afrijet Business Service, la Nationale Régionale Transport et le retour de la compagnie camerounaise Camair Co à l’aéroport international Léon Mba de Libreville,...
Le 10 décembre 2018
Hydrocarbures
nouvelle-réduction-de-12-million-b-j-de-la-production-pétrolière-de-lopep

Nouvelle réduction de 1,2 million b/j de la production pétrolière de l'OPEP

Vendredi dernier, l’organisation des pays producteurs de pétrole (OPEP) a décidé de reconduire une nouvelle réduction de 1,2 million de barils par jour de son offre pétrolière, à partir de...
Le 10 décembre 2018
Agro
sucaf-filiale-locale-du-groupe-sucrier-français-somdiaa-réalise-des-ventes-de-24-000-tonnes-en-neuf-mois

Sucaf, filiale locale du groupe sucrier français Somdiaa, réalise des ventes de 24 000 tonnes en neuf mois

Les neuf premiers mois de l’année ont été marqués au sein de la branche sucrière par la consolidation des performances enregistrées en début d’année. En effet, souligne le ministère de...