La mise en garde du gouvernement à la société Xiang Wei

La mise en garde du gouvernement à la société Xiang Wei

() - Il y a un mois, le 14 août dernier, le gouvernement avait instruit la fermeture d’un dépôt de matériaux de carrière situé dans la zone Nord de Libreville exploité par la société chinoise, Xiang Wei.

La société devait cesser toute activité de stockage et de commercialisation des matériaux de carrière sur ce site par la même occasion. Mais, suivant le ministère des Mines, force est de constater que Xiang Wei a choisi d’aller en l’encontre des décisions prises par les autorités. Aussi le ministre des Mines, Christian Magnagna, a-t-il reçu dans son cabinet le 13 septembre 2018, les responsables de cette société pour leur faire part de son mécontentement quant aux dérives dont l’entreprise s’est rendue coupable.

Entre autres, il y a la mauvaise géolocalisation du dépôt situé dans la zone Nord de Libreville, circonscription interdite à toute exploitation de matériaux de carrière suite au décret du 12 janvier 2015 ; la non-appropriation du site car en prise avec une voie urbaine et principale de grande circulation; la forte dégradation de la chaussée et de l’environnement due à la circulation des camions et des engins.

«Ce dépôt constitue une gêne considérable à la politique d’assainissement et d’organisation des conditions d’exploitation des matériaux de carrière, en matière de respect de l’environnement et de protection du patrimoine routier.», martèle le ministre. Pour faire face à ce manquement à l’éthique, au civisme et au professionnalisme affiché par certains opérateurs de ce secteur d’activités, des sanctions juridiques et financières seront dorénavant appliquées, selon le ministre.

Une proposition de décret du gouvernement dans ce sens, règlementant les conditions de transport et de stockage des matériaux de carrière, qui s’imposera à tous les opérateurs miniers, sera d’ailleurs initiée au courant de ce mois de septembre 2018.

PcA

Facebook (copie)

Le 19 juin 2019
Mining
le-fmi-préoccupé-par-la-transparence-dans-les-industries-extractives-au-gabon

Le FMI préoccupé par la transparence dans les industries extractives au Gabon

L’actualité dans le secteur des mines a récemment été au centre des échanges, entre le ministre des Mines, de l’Énergie et des Ressources hydrauliques Tony Ondo Mba et le représentant...
Le 19 juin 2019
Bois
le-gabon-autorise-à-nouveau-l’exportation-du-bois-interrompue-à-la-suite-du-scandale-du-kévazingo

Le Gabon autorise à nouveau l’exportation du bois interrompue à la suite du scandale du Kévazingo

Le ministre des Eaux et des Forêts, Lee White, a de nouveau autorisé les exportations de bois interdites depuis deux mois à la suite du scandale de la disparition de...
Le 19 juin 2019
Infrastructures
l’entreprise-chinoise-jiangsu-jiangdu-a-14-mois-pour-réhabiliter-l’assemblée-nationale-du-gabon

L’entreprise chinoise Jiangsu-Jiangdu a 14 mois pour réhabiliter l’Assemblée nationale du Gabon

Trois ans après l’incendie qui a ravagé une partie de l’Assemblée nationale à la suite des émeutes postélectorales d’août 2016, l’entreprise chinoise Jiangsu-Jiangdu va se charger de réaliser les travaux...
Le 19 juin 2019
Hydrocarbures
le-gabon-dévoile-sa-stratégie-pour-augmenter-sa-production-pétrolière

Le Gabon dévoile sa stratégie pour augmenter sa production pétrolière

Noël Mboumba (photo), nouveau ministre du Pétrole, du Gaz et des Hydrocarbures, a fixé les priorités devant conduire à la redynamisation de l’activité pétrolière dans le pays. Cette sortie intervient...